Cet article date de plus de 7 ans

Le temps des sucres, Tourouvre à l'heure québécoise

Les muséales, le musée consacré à l'émigration percheronne au Canada, organisait ce dimanche pour la sixième fois le temps des sucres, une fête traditionnelle célébrée par nos cousins québécois et marquant le retour des beaux jours.
La tire sur glace, du sirop d'érable bien chaud versé sur de la glace qui se déguste ensuite en sucette
La tire sur glace, du sirop d'érable bien chaud versé sur de la glace qui se déguste ensuite en sucette
"J'ai appelé ma mère et je lui ai dit: Maman, tu ne devineras jamais ce qui m'arrive. Je suis en plein en place d'où tout le monde est parti d'chez nous", raconte Marlaine Morin, conteuse québécoise. Parmi les premiers colons partis à l'aventure en Nouvelle France, 300 habitants du Perche. Les muséales de Tourouvre ont ouvert en 2006. Plus qu'un musée sur l'immigration normande au Québec, c'est un lieu d'animation et de manifestations dédié à l'aventure des premiers habitants du Perche, partis en Nouvelle France au 17e siècle pour fonder le Quebec.

 La fête du "temps des sucres" , la 6e du nom, marque comme au Quebec, la sortie définitive de l'hiver et l'arrivée prochaine des beaux jours. Au programme: découverte des spécialités culinaires québécoises comme ces sucettes glacées au sirop d'érable (la tire sur glace, une tradition amérindienne adoptée par les colons) mais aussi de la culture de cette province canadienne à travers la musique ou les contes.

Reportage de Jean-Pierre Bonnefon et Damien Migniau
Intervenants:
- Stéphan, Passion Québec
- Ariane Cardinal, La maison Amérindienne Montréal
- Marlaine Morin, conteuse québécoise
- Manon Jamain, Les Muséales de Tourouvre

durée de la vidéo: 02 min 06
Le temps des sucres à Tourouvre

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine société