• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Alençon : L'entreprise Carrier vendue aux enchères la semaine prochaine

L'entreprise a été liquidée en janvier 2014 / © Jean Pierre Bonnefon
L'entreprise a été liquidée en janvier 2014 / © Jean Pierre Bonnefon

L'entreprise a été liquidée en janvier, aucun repreneur ne s'étant manifesté. 600 lots seront vendus aux plus offrants lundi et mardi prochains

Par Pauline Latrouitte

Le dernier carrossier d'autocars en France, Carrier, employait 180 salariés à Alençon. Cette liquidation est un gros coup dur pour la capitale de l'Orne :

C'était l'une des dernières entreprises industrielles du bassin.



déplorait le député maire PS d'Alençon Joachim Pueyo lors d'une conférence de presse des élus et du préfet, en janvier dernier.

Avant ses difficultés, l'usine fabriquait encore 400 cars et autobus par an. Elle avait été rachetée en 2000 par le groupe vendéen Fast concept car (FFC). Dans un communiqué, les collectivités territoriales et la préfecture avaient alors relevé que : 

«les conditions d'exploitation de Carrier par la maison mère, FFC, de même que l'attitude de la famille dirigeante de cette société, n'ont jamais facilité ni l'action de l'administrateur judiciaire, pas plus que celle des collectivités territoriales ni celle de l'Etat».




Reportage sur la préparation de la vente aux enchères, Jean Pierre Bonnefon et Damien Migniau.
Carrier : préparation de la vente aux enchères

 

Sur le même sujet

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus