• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Trois morts et deux blessés graves : l'horreur dans un pavillon de l'Eure

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Les gendarmes ont retrouvé les victimes à Claville. La piste du drame familial est confirmée, le père de famille s'accuse des meurtres

Par par R. PLumet avec AFP

Le père en garde à vue

Jeudi 26 juin – 14h50. Dominique Laurens, procureur de la République a précisé en début d'après midi les circonstances de la mort des trois personnes dans ce pavillon de Claville.
La mère a été découverte inanimée dans la salle de séjour, les deux filles dans la chambre à coucher des parents. La procureure a confirmé que le couple était en instance de séparation et que la femme devait partir prochainement de cette maison.
Le jeune garçon de 15 ans retrouvé blessé est hospitalisé dans un état stable et va être opéré d'une très importante blessure au ventre.
Quant au père, une fois appréhendé par les gendarmes et placé en garde à vue, il s'est accusé du meurtre de quatre personnes.  Mais blessé aux mains (ses tendons  sont touchés), il a été hospitalisé et sa garde à vue levée le temps des soins.

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Frédéric Nicolas et Bruno Belmari  tourné ce jeudi après midi avec les interviews de :
  • Dominque Laurens, procureure d'Evreux
  • Colonel Samuel Dubuis, Commandant du groupement de gendarmerie de l'Eure
  • Véronique Hamelet, une voisine
26/06/2014_meutre claville_jts



Le grand-père a donné l'alerte

C'est ce matin vers 8h30 (jeudi 26 juin), qu'une femme et deux jeunes filles ont été retrouvées mortes  dans une maison de Claville (une commune de l'Eure située à l'ouest d'Evreux). Un homme et un jeune garçon étant découverts grièvement blessés.
C'est le grand père paternel, venu chercher son fils en panne de voiture pour le conduire au travail, qui a donné l'alerte en appelant les pompiers. La gendarmerie a ensuite déplacé d'importants moyens d'investigations (une trentaine d'hommes)  avec le renfort de quatre experts de l'unité scientifique en plus des médecins légistes.

Les trois morts sont la mère (une femme de 33 ans, sans emploi ) et ses deux filles âgées de 11 et 5 ans.  Gravement blessés, le père (un homme de 37 ans, agent technique dans un collectivité territoriale) et son fils de 15 ans, ont été transportés à l'hôpital. Toutes les victimes avaient reçus des coups portés par une arme blanche.


VIDEO France 3 Haute-Normandie : le point sur place à 11h30 par Frédéric Nicolas (images : Bruno Belamri)
##fr3r_https_disabled##
26/06/2014_meutre claville


Couple en crise ? 

A 14h, le procureur de la République de l'Eure doit donner une conférence de presse et apporter ainsi des précisions sur ce drame.

En attendant, l'équipe de la  rédaction de France 3 Haute-Normandie présente à Claville a pu savoir que cette famille n'était dans ce pavillon que depuis un an et que le couple était en instance de divorce. Selon des riverains, la séparation devait se faire dans les quinze prochains jours, le père partant avec son fils, la mère restant avec ses filles.
Ce matin, une cellule d'aide psychologique a été mise en place à l'école de la commune, où la visite de la caserne de pompiers de Caugé par les élèves de CM2 a été annulée.

Plus d'informations à suivre dans le courant de l'après midi

© France 3
© France 3

 

Sur le même sujet

Grand nettoyage au large des côtes de Seine-Maritime

Les + Lus