Combien de médailles pour la France aux Jeux Equestres Mondiaux 2014 en Normandie ?

Kevin Staut au jumping de La Baule, en mai 2014 / © Jean-Sébastien Evrard, AFP
Kevin Staut au jumping de La Baule, en mai 2014 / © Jean-Sébastien Evrard, AFP

Quelles sont les chances de médailles de l'équipe de France pour les Jeux Équestres Mondiaux qui se déroulent à Caen du 23 août au 7 septembre ? Le président de la FFE préfère ne pas se prononcer. 

Par LQ avec AFP

Le président de la fédération française d'équitation (FFE), Serge Lecomte, a refusé, ce samedi à Caen, de chiffrer le nombre de médailles que la France vise aux Jeux équestres mondiaux 
"On avait des ambitions chiffrées de médailles pour les JO de Londres. Et on n'a pas eu de médaille", a insisté le président fédéral.
La directrice technique nationale (DTN) Sophie Dubourg a néanmoins évoqué "sept médailles".
 / © SL France 3 Basse-Normandie
/ © SL France 3 Basse-Normandie

Moins de médailles que pour la natation et l'athlétisme

"On a moins de chances d'entendre la Marseillaise que nos collègues de la natation et de l'athlétisme. On met tout en oeuvre pour ne pas passer à côté", a souligné Mme Dubourg. "On se relève de Londres et on va vers Rio (JO-2016)".
M. Lecomte a pour sa part rappelé qu'en sports équestres, "les difficultés sont multipliées par trois. Il faut réunir trois athlètes: le propriétaire qui doit résister aux sirènes de l'argent, le cheval et le cavalier", a-t-il expliqué.
Huit disciplines, dont les trois olympiques (dressage, concours complet et saut d'obstacles), sont au programme de la 7e édition des JEM, les "Jeux Olympiques des sports équestres", organisés tous les quatre ans depuis 1990.
L'équipe de France est "en ordre de marche et motivée", explique la FFE, qui rappelle que les Tricolores jouent lors de ces JEM leur qualification pour les prochains Jeux Olympiques (tous sports confondus) à Rio en 2016.

Le reportage de Catherine Berra et Stéphanie Lemaire (ITW Sophie Dubourg, directrice technique nationale et Serge Lecomte, président de la Fédération Française d'Equitation)
JEM 2014 : Conférence de presse de la FFE





Faire oublier la déconvenue de Londres en 2012

L'organisation de la 7e édition des Jeux équestres mondiaux tombe à point pour la France en quête de réhabilitation après la déconvenue des jeux Olympiques de Londres il y a deux ans.
Mais sans rêver au butin de Jerez de la Frontera (Espagne), où les Français avaient recueilli en 2002 quatre titres, pour un total de sept médailles.
En Basse-Normandie, les "Vestes bleues" du saut d'obstacles, défaillantes à Greenwich Park, et leurs collègues du concours complet, alors décevants, ne sont que des outsiders.
Plus sûrement, des podiums sont attendus en voltige, avec Nicolas Andréani, champion du monde 2012, et le Charentais Jacques Ferrari, ainsi que dans l'épreuve d'endurance (160 km).

Pénélope Leprévost fait partie de la sélection tricolore pour le saut d'obstacles (ici en mars 2014 au Prix Hermès Paris) / © AFP Miguel Médina
Pénélope Leprévost fait partie de la sélection tricolore pour le saut d'obstacles (ici en mars 2014 au Prix Hermès Paris) / © AFP Miguel Médina

En saut d'obstacles, la barre est haute 

Pour ces JEM, la discipline reine du saut d'obstacles connaît une incroyable densité.
Ce qui fait dire à un chef d'équipe qu'il est plus facile, à compétition équivalente, de décrocher un podium dans un sport collectif. La preuve: aux derniers JO, la France, médaillée d'argent aux JEM 2010 à Lexington (Etats-Unis), n'avait pas accédé à la seconde manche de la Coupe des nations, reléguée à la 12ème place à l'issue du premier parcours.
L'ambition est là, avec trois cavaliers tricolores (et normands !)Kevin Staut, Patrice Delaveau et Pénélope Leprévost, qui sont classés dans les dix premiers du ranking mondial.
Mais la cavalerie a perdu quelques éléments (des chevaux) sur blessures (Castle Forbes Myrtille Paulois, Silvana HDC, Lacrimoso HDC, Dame Blanche van Arenberg) ou par méforme (Armitages Boy).
Pourtant, le sélectionneur Philippe Guerdat entend faire contre mauvaise fortune bon coeur. "Mes cavaliers sont des guerriers et nos chevaux auront l'avantage de la fraîcheur. Ils sont moins sortis (en compétition) que ceux de nos adversaires", veut-il croire. A défaut de podium, M. Guerdat se contenterait d'un classement dans les cinq premiers, voire dans les six si le Brésil était du lot, pour décrocher la qualification aux JO de Rio, sans attendre le verdict des championnats d'Europe, en 2015 à Aix-la-Chapelle (Allemagne).

En concours complet, les Bleus y croient

"On y croit". C'est le cri du coeur de Thierry Touzaint, sélectionneur historique du concours complet, revenu d'un limogeage. L'Angevin espère un cross "suffisamment difficile" dans le décor somptueux du Haras du Pin (Orne). "Même si nous ne sommes pas les favoris, on y croit. De toute façon, en général, le statut (de favoris) ne nous porte pas chance", souligne le responsable. Qui a retrouvé Jean Teulère, porte-drapeau de la délégation tricolore à la cérémonie d'ouverture, samedi soir au stade d'Ornano à Caen. Le Saumurois avait été sacré champion du monde 2002 à Jerez.

L'Allemagne en tête des JEM au nombre de médailles 

Depuis l'édition inaugurale en 1990 à Stockholm, l'Allemagne a raflé aux JEM 59 médailles, dont 27 en or. Loin devant les Etats-Unis (36 podiums) et la Grande-Bretagne (34). Cette dernière avait néanmoins profité de sa moisson de médailles en para-dressage, discipline nouvellement admise, pour devancer la Mannschaft en 2010 à Lexington (Etats-Unis).
L'Allemagne entend retrouver la première place du haut de sa tradition équestre. Mais ça ne lui sera pas facile. Parce que La Grande-Bretagne avait été impressionnante aux JO de Londres. Et parce que deux cracks ont fait faux bond à la Mannschaft. D'abord en dressage, l'étalon noir Totilas, et en concours complet, le hongre Sam. 

 

Le programme (les épreuves seront retransmises sur notre site web)

Samedi 23 août
Cérémonie d'ouverture au stade Michel-d'Ornano à Caen (20h30)

Lundi 25 août
Dressage/Grand Prix par équipes (8h15-17h50)
Reining/par équipes et qualifications individuelles (8h45-17h00)
Para-dressage/1re manche par équipes (9h00-18h00)

Mardi 26 août
Dressage/Grand Prix par équipes (8h15-17h50)
Reining/par équipes et qualifications individuelles (8h45-17h00)
Para-dressage/1re manche par équipes (9h00-18h00)

Mercredi 27 août
Dressage/Grand Prix spécial individuel (9h30-16h35)
Para-dressage/reprises individuelles imposées-seconde manche par équipes(9h00-18h00)
Horse-ball/tournoi d'exhibition(20h00-22h00)

Jeudi 28 août
Para-dressage/reprises individuelles imposées-seconde manche par équipes (8h30-19h25)
Endurance(7h00-20h30)
Reining/qualifications individuelles (8h45-17h00)
Concours complet/dressage 1re journée (9h30-17h20)
Horse-ball/tournoi d'exhibition (20h00-22h00)

Vendredi 29 août
Dressage/Reprise libre en musique (Kür)(13h45-16h35)
Para-dressage/Reprise libre en musique(9h00-17h00)
Reining/qualifications individuelles (8h45-17h00)
Concours complet/dressage seconde journée (9h30-17h20)
Horse-ball/tournoi d'exhibition (20h00-22h00)

Samedi 30 août
Concours complet/cross (10h00-16h15)
Reining/finale individuelle (20h00-22h00)

Dimanche 31 août
Concours complet/Saut d'obstacles (14h30-17h00)
Horse-ball/tournoi d'exhibition-finales (20h00-22h00)

Mardi 2 septembre
Saut d'obstacles/épreuve de vitesse (09h10-17h50)
Voltige/imposés individuels et par équipes dames et messieurs (9h30-19h10)

Mercredi 3 septembre
Saut d'obstacles/par équipes et qualification individuelle (09h10-17h50)
Voltige/imposés individuels et par équipes dames et messieurs (9h30-19h10)

Jeudi 4 septembre
Saut d'obstacles/par équipes et qualification individuelle (09h10-17h50)
Voltige/programme technique individuels (14h00-21h30)
Attelage/dressage 1rejournée(9h30-16h50)

Vendredi 5 septembre
Attelage/dressage seconde journée (9h30-16h50)
Voltige/finales individuelles et par équipes dames et messieurs (10h00-22h00)
Polo/démonstration (14h00-18h00)

Samedi 6 septembre
Saut d'obstacles/3e qualification individuelle (13h25-16h50)
Attelage/marathon(9h30-16h50)

Dimanche 7 septembre
Saut d'obstacles/finale à quatre (15h00-16h50)
Attelage/maniabilité (8h00-13h05)

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus