Jeux Equestres Mondiaux : les “reiners” américains, une référence

La compétition de reining cette semaine ne manquera pas de réunir un public de connaisseurs, de pratiquants assidus ou de grand public. Le niveau des nations s'élève au fil des années. Mais les américains restent une référence qui fait rêver. Revue de photos

Par Frédérique-marie Lamouret

On dit que l'Europe progresse en reining. C'est vrai. Le niveau des chevaux, celui des cavaliers. Le nombre des compétitions organisées chaque année. Leur dotation... Tout concourt à donner à cette discipline une importance qu'elle n'avait pas il y a encore 10 ans sur le vieux continent. L'Allemagne, l'Italie font bonne figure. En France, les efforts de la Fédération Française d'Equitation envers cette discipline, mais aussi l'investissement des professionnels eux-même pèsent sur l'accroissement du nombre de pratiquants... Ce mouvement s'observe d'ailleurs dans beaucoup d'autres pays du monde. A commencer par le continent sud américain, dans lequel le travail à cheval est également une tradition.
Néanmoins, il faut bien le dire, les américains, sont et restent encore des références. Il n'est pour s'en convaincre que de regarder les yeux des cavaliers des autres nations quand ils entrent sur la piste. Hier Shawn Flarida, Andrea Fappani, Jordan Larson et Tim Mc Quay, sa fille et bien d'autres... sont des noms qui font rêver les connaisseurs.
Petite revue de clichés pris au gré du premier entraînement samedi.
Les spins d'Andrea Fappani / ©
Les spins d'Andrea Fappani / ©
Shawn Flarida, une légende / ©
Shawn Flarida, une légende / ©
un sliding stop / ©
un sliding stop / ©
 / ©
/ ©


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus