Cet article date de plus de 6 ans

15 000 euros en une semaine pour la biscuiterie Jeannette de Caen

L'appel aux dons lancé sur internet pour relancer l'activité de la biscuiterie Jeannette de Caen (Calavdos) a recueilli en une semaine un peu plus de 15 000 euros, sur 50 000 espérés. 
Les ex-salariés Jeannette ont pris connaissance à 14h de la décision du tribunal de commerce de Caen
Les ex-salariés Jeannette ont pris connaissance à 14h de la décision du tribunal de commerce de Caen © France 3 Basse-Normandie
15 023 euros, ce jeudi 18 septembre à 11 heures : c'est la somme qui apparaît sur le compteur du site de financement participatif choisi par le repreneur potentiel de Jeannette, Georges Viana. L'entrepreneur franco-portugais avait présenté une offre de reprise en août dernier, mais cette offre n'avait pas été retenue par le tribunal de commerce de Caen car le financement auprès des banques n'avait pas été trouvé. 

Le projet est de relancer l'activité de la biscuiterie Jeannette, célèbre pour ses madeleines, actuellement en liquidation judiciaire.
Pour cela, à défaut de prêt bancaire, il est fait appel au financement participatif via le site bulbintown.com. L'objectif est de récolter 50 000 euros pour acheter une nouvelle ligne de production, indispensable à la relance de la biscuiterie et au maintien d'une dizaine d'emplois. Voir le détail du projet. 

354 soutiens en une semaine

A ce jour, 354 personnes ont fait un don. La plupart sont de 15 ou 20 euros, mais certains ont choisi de déposer 100, voire 150 euros. 
Il reste 32 jours pour atteindre les 50 000 euros, c'est à dire jusqu'au 19 octobre. 

"C'est un peu supérieur à nos prévisions", estime Georges Viana. "On a besoin de beaucoup plus mais l'idée est de démontrer à des investisseurs qu'il y a un marché de madeleines haut de gamme", ce dont semblait douter les banques, a poursuivi M. Viana. 

L'entrepreneur cherche 1,5 à 2,8 millions d'euros pour relancer la biscuiterie fondée en 1850. Une vingtaine des 37 ex-salariés de Jeannette occupent depuis le 20 février l'ancienne usine, située à Caen.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
biscuiterie jeannette solidarité