Eure : le maire passe derrière le comptoir pour sauver le bar municipal

Sans café depuis plusieurs années, la municipalité de Quittebeuf a fait l'acquisition d'une licence IV pour attirer un repreneur

© France 3 Haute-Normandie

Un bar municipal d'un soir

La commune est située au centre du département de l'Eure. Et comme dans beaucoup de bourgs ruraux, Quittebeuf a vu disparaître la plupart de ses commerces. N'ayant plus de café-bar depuis octobre 2011, la municipalité a eu l'idée d'aider la venue d'un repreneur en faisant l'acquisition de la licence IV. Un document administratif indispensable à la gestion d'un débit de boissons et à la vente d'alcool.

Mais pour conserver la validité de cette licence, le maire a été obligé de suivre une formation. Seconde obligation pour le jeune barman : ouvrir au moins une journée  un débit de boisson avant le 31 octobre 2014.
Hier soir (26 octobre) la salle des fêtes de  Quittebeuf a donc été dotée d'un bar éphémère avec, derrière le comptoir, le premier magistrat en guise de serveur…  

L'abus d'alcool étant dangereux pour la santé, les administrés de Quittebeuf ont consommé avec modération, tandis que bouteille en main le maire de la commune, doté aussi de pouvoir de police, a rappelé que l'on ne prend pas le volant quand on a bu…

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Karima Saïdi et Patrice Cornily avec les interviews de :
##fr3r_https_disabled##
26/10/2014_maire_cafetier d'un jour

 

© France 3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité insolite