Rémi Fraisse : des militants installent un baraquement devant le Palais de Justice de Rouen

© Julie Howlett
© Julie Howlett

En marge de la manifestation en mémoire de Rémi Fraisse, des militants ont installés un baraquement devant le Palais de Justice de Rouen.

Par Mathilde Riou

Après la manifestation en hommage à Remi Fraisse organisée par lle Collectif pour la Défense des Libertés Fondamentales (CDLF) et qui s'est déroulée dans le calme ce mardi (4 novembre), certains manifestants ont décidé d'installer un baraquement devant le Palais de Justice de Rouen.

Vers 19h30, ils distribuaient de la soupe aux passants en expliquant voulant rester à cet emplacement stratégique pour dénoncer les violences policières. Cette initiative n'est pas une action du CDLF.



 / © Julie Howlett
/ © Julie Howlett


Un des militants explique aux journalistes de France 3 Haute-Normandie que cet espace est un lieu de dialogue ouvert à tout le monde un peu comme le mouvement "Occupy Wall Street" qui avait émergé à New York au moment de la crise financière. La préfecture a précisé qu'ils pourraient restés à cet endroit tant qu'il n'y aura pas de troubles à l'ordre public.

 

Rémi Fraisse : des militants installent un baraquement devant le Palais de Justice de Rouen

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus