• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Des câbles électriques sous-marins entre la France et l'Angleterre

Une liaison électrique devrait voir le jour d'ici 15 à 20 ans entre le centre Manche et la région du Devon au sud de l'Angleterre. C'est le projet FAB: France Aurigny Grande Bretagne. Il a été présenté Saint Lô par le réseau de transport de l'électricité à tous les acteurs concernés.

Par E.F

1,4 Gigawatt transportés grâce à une liaison souterraine et sous-marine entre la France et l'Angleterre. C'est l'objectif du projet FAB, comprenez France Aurigny Grande Bretagne. Le réseau de transport d'éléctricité, RTE a présenté ce vendredi 19 décembre ce projet en préfecture de Saint-Lô. "Composée de deux paires de câbles électriques et d’une station de conversion à chaque extrémité, elle parcourt près de 220 km entre le poste électrique de Menuel dans le Cotentin et celui d’Exeter dans le comté de Devon au sud de l’Angleterre." comme il est précisé sur le site internet de RTE.

L'objectif de réseau de transport de l'électricité est d'optimiser l'exploitation de l'énergie entre les deux pays. "Le projet FAB permet de mettre à profit la complémentarité des parcs de production existants et futurs de part et d’autre de la Manche et de la Mer du Nord, en intégrant le développement des énergies renouvelables dans les prochaines années."

Reportage de Jean-Baptiste Pattier et Sylvain Rouil

Projet FAB
Cécile Dindar: secrétaire générale de la Préfecture
Didier Anger : Président du Comité de Réflexion d'Information
et de Lutte Anti-Nucléaire (CRILAN)
Daniel Lefèvre: président du Comité Régional des pêches

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus