Thierry Lepaon remet son mandat à la disposition du "parlement" du syndicat

Selon une source interne, Thierry Lepaon et les 8 autres membres du bureau de la CGT vont remettre leur mandat à la disposition du "parlement" du syndicat.

Les membres du bureau confédéral de la CGT, incluant le numéro un Thierry Lepaon, ont décidé de remettre leur mandat à la disposition du Comité confédéral national (CCN, "parlement" de la centrale) le 13 janvier, mais cela n'équivaut pas à une démission, a appris mardi l'AFP auprès de la CGT.

Le secrétaire général "Thierry Lepaon vient d'annoncer devant la Commission exécutive", direction élargie de la centrale réunie depuis la matinée, que "le bureau, y compris lui-même, ont décidé de mettre à disposition leur mandat au CCN, ce qui ne veut pas dire qu'ils démissionnent", a précisé la CGT.

Cette décision "doit être votée" par la Commission exécutive dont la réunion se poursuivra mercredi, a-t-on ajouté.