Cet article date de plus de 6 ans

Le député Bas-Normand Alain Tourret (PRG) vante les mérites du Haut-Normand N. Mayer Rossignol

Le député (PRG) du Calvados, Alain Tourret, est l'invité de notre journal ce midi. Dans cet entretien, enregistré hier après midi, le vice président de la région vante les qualités de Nicolas Mayer-Rossignol, président de la région Haute Normandie et plaide pour une capitale bipolaire.
Le vent tourne. Alors que les élections régionales se préparent, que la grande région se dessine, on s'aperçoit que les élus Bas-Normands appliquent à la lettre le manuel de la bonne fusion réussie. Sans heurts, sans guéguerre d'égo. Bref cap à l'Est ! La semaine dernière, par exemple, nous apprenions que le candidat socialiste à la présidence de la future grande Normandie, fin 2015, serait ... Nicolas Mayer-Rossignol, président de la région Haute Normandie.

Quelques jours plus tard, en regardant par hasard l'agenda élyséen, nous pouvons remarquer que Laurent Beauvais, président de la région Basse Normandie, a rendez vous ce mardi après midi avec François Hollande. Tiens, tiens ? 

Et quant au vice président de la région, Alain Tourret, il auréole le futur candidat socialiste Nicolas Mayer-Rossignol : 

"C'est l'avenir de la région. Une tête bien faite et bien pleine"


Il plaide aussi pour une capitale bipolaire. Une assemblée politique d'un côté et une préfecture de région de l'autre. 

Retrouvez l'intégralité de son interview où il est question aussi de liberté d'expression. 
durée de la vidéo: 04 min 05
ITV Le député du Parti Radical de Gauche du Calvados, Alain Touret

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réunification de la normandie politique