Cet article date de plus de 6 ans

La Normandie commémore les 20 ans de la mort du peintre André Lemaître

Le peintre Normand André Lemaître disparaissait il y a vingt ans. Cette année, la Normandie lui rend hommage, un ouvrage lui est consacré et une série de six expositions se prépare cette année.
Le peintre normand est influencé par Courbet et Vlaminck
Le peintre normand est influencé par Courbet et Vlaminck © F3 Basse-Normandie
1995-2015...voilà vingt années que le peintre normand André Lemaître disparaissait laissant plus de 4 000 oeuvres pour la postérité. La Normandie rendra donc hommage à la mémoire et à l'oeuvre de cet impressionniste. L'homme s'essaie au peintures de batailles pour finalement se concentrer sur des paysages, natures mortes, portrait ou même scènes religieuses, en aquarelle ou en gouache.

Autoportrait (huile sur isorel, 1926)
Autoportrait (huile sur isorel, 1926) © André Lemaître


Au programme, six expositions en Basse et Haute-Normandie et un ouvrage sur le peintre.



Biographie du peintre par Adèle Desachy et Fabrice Lefeuvre:

durée de la vidéo: 01 min 37
André Lemaitre

 

André Lemaître en 5 dates:

  1. 1909: Naissance à Falaise, dans le quartier de Guibray où son père tient un salon de coiffure
  2. 1929, il expose pour la première fois à Caen
  3. 1936: il découvre Cézanne à travers l'exposition de Paris, d'où il revient bouleversé
  4. 1961: Lauréat du Prix Taylor à Paris
  5. 1962: sa première exposition à Paris à la Galerie de Sèvres


A l'occasion du 20ème aniversaire de la disparition du peintre, l'Association des Amis d'André Lemaître a édité un livre d'art de plus de 300 pages composé de textes et d'analyses illustrées par les tableaux du peintre.

L'interview du président de l'association, Henry Delisle:

durée de la vidéo: 02 min 51
Interview Henry Delisle

"Dans ma peinture, il y a une grande part de pensée. Je dirais que c'est plus médité qu'on le croit. C'est une peinture voulue. Ça paraît statique mais ça ne l'ait pas. Ça bout à l'intérieur. Je crois savoir domestiquer tout ça. Ça commence par du geste. Comme je suis un type assez direct, ça commence par des gestes. Ça frise quelques fois la peinture gestuelle. Puis alors, tout s'ordonne, je cesse d'être direct pour devenir méditatif." A. Lemaître

Nu assis de dos (non daté)
Nu assis de dos (non daté) © André Lemaître




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture peinture