Rouen : les écologistes qualifient les 24 heures motonautiques de “symbole du gaspillage de l'énergie”

© Stéphane L'HOTE / France 3 Haute-Normandie
© Stéphane L'HOTE / France 3 Haute-Normandie

A quelques jours du départ de la course de bateaux,  l'élu EELV Jean-Michel Bérégovoy critique l'épreuve et propose l'organisation d'une course d'aviron

Par Richard Plumet

"Une manifestation d'un autre âge"

Alors que les équipages arrivent et que les premiers bateaux sont installés sous les tentes des quais de Rouen, les écologistes de la municipalité de Rouen (le groupe  "Décidons Rouen Citoyenne et Ecolo")  publient un communiqué dans lequel ils rappellent leur opposition aux 24 Heures motonautiques
Pour Françoise  Lesconnec et  Jean-Michel  Bérégovoy, contre les subventions accordées par la ville au club organisateur, cette  grande course de bateaux à moteur est

une manifestation d'un autre âge , plus que jamais dépassée et survivante de l’ère du tout pétrole.


Nous regrettons leur tenue à Rouen, qui est en contradiction avec les actions de la Ville et avec ce qui se jouera à Paris cet hiver avec  la 21ème Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques"

Selon les auteurs de ce communiqué, il faut organiser une grande fête sur la Seine "en lien avec les enjeux du XXIème siècle de la transition énergétique et de la défense du climat". Une fête sur la Seine, avec, par exemple, une  course  d'aviron…

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus