Appel à la prudence avec les grandes marées : 13 personnes secourues dans la Manche

Des grandes marées jusqu'à 110 sont prévues cette semaine / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP
Des grandes marées jusqu'à 110 sont prévues cette semaine / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Jusqu’à samedi de forts coefficients de marée,pouvant atteindre 110, sont attendus sur le littoral normand. Des journées idéales pour la pêche à pied. Mais attention,13 personnes ont été retrouvées avec de l'eau jusqu'à la taille, piégées. Il a fallu l'intervention de la SNSM de Granville.

Par Alexandra Huctin

Il fait beau et la tentation est grande de s'adonner à bonne partie de pêche à pied, en cette semaien de grande marée. Mais la prefecture maritime lance un appel à la prudence. Il y a des règles à respecter pour ne pas s'exposer à un réel danger. La mer ça ne s'improvise pas. 

Hier, mercredi 26 avril, vers 16H30, à Saint-Martin-de-Bréhal, "le navire de le navire de pêche Laurine Clémence a signalé par VHF que treize personnes, formant deux groupes, sont cernées par les eaux ( avec déjà de l'eau jusqu’à la taille)", explique la Prémar. 

Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg (50) a du engager sa vedette SNSM de Granville et les pompiers ont envoyé un engin tout terrain sur place.

Très rapidement, la plupart des personnes isolées ont réussi à regagner la terre ferme à l’exception de deux hommes et une femme qui, ayant de l’eau jusqu’à la poitrine, ont été recueillis par le navire pêche Laurine Clémence.

Au final plus de peur que de mal pour ces 13 personnes qui en sont toutes ressorties indemnes. 

"Cet événement illustre parfaitement le fait que la plupart des opérations de secours en mer liées à des cas d’isolement par la marée sont la conséquence de négligence, de méconnaissance et d’imprudence de la part des usagers qui, trop souvent, s’engagent à pied sur l’estran sans connaître les dangers de l’environnement marin", affirme la préfecture maritime.


La préfecture maritime rappelle les consignes de sécurité :

   
  - être équipé d'un moyen de communication ;
    - de conserver en permanence un repère visuel et un point de repli sur la terre ferme ;
    - d'informer un tiers de ses interventions ;
    - de consulter avant toute sortie en mer ou promenade sur le littoral les prévisions météorologiques et de    connaître les coefficients et horaires de marée et, si nécessaire, de faire expliquer ce que cela implique  concrètement 
    - de se méfier de la brume et du brouillard ;
    - en cas de doute ou de méconnaissance des lieux, de ne pas s’engager sur l’estran.

Si vous êtes victime ou témoin d'un événement en mer, contactez le CROSS au 196.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus