Bayeux, Briouze, Cabourg : encore un week-end de festivals

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre-Marie Puaud

Concerts sur la plage, dans des champs, ou sous la pluie : il y a encore l'embarras du choix. Nous vous proposons un petit aperçu de ce que proposent Tout un Foin à Bayeux, Art-Sonic à Briouze, et Cabourg mon amour (à Cabourg ? oui, à Cabourg)

  • CABOURG MON AMOUR



Sable, pop, électro : c'est le programme de ce jeune festival qui a été créé en 2012. Les concerts ont lieu en soirée sur la plage. Extinction des feux à midnight. La fête se prolonge la nuit au casino. La programmation est de bon goût : ici, pas de tête d'affiche au nom racoleur, mais des artistes rafraîchissants. Pourquoi ne pas aller découvrir Curtis Harding ce samedi soir ? Son concert débute à 21h55 sur la scène de la dune. Et il est possible que les cieux se montrent cléments tant le jeune homme met de l'intensité dans sa Soul Music.

Ajoutons que le festival est gratuit ce dimanche de 14 heures à 20 heures. Et le programme mérite le détour.

 

  • ART SONIC / BRIOUZE

Parmi les rendez-vous de l'été, c'est l'un des vétérans. Art-Sonic le revendique d'ailleurs sur son site internet : "Since 1996". Le festival a été créé bien avant les Papillons de nuit, Beauregard et autres Rock en Seine ou Men Square, à une époque où aller écouter de la musique dans un champ humide (ou sous un soleil de plomb) paraissait encore incongru. Et il faut croire que cette antériorité lui a permis de fidéliser son public : cette année, Art-Sonic affiche complet, ce qui n'est pas une mince performance quand on sait que près de 150 festivals ont jeté l'éponge cette année en France. L'esprit du festival est inchangé depuis l'origine : éclectisme musical, ambiance bon enfant, et boisson à base de houblon.

Reportage de Suzana Nevenkic et Carole Lefrançois :
durée de la vidéo: 02 min 04
Art sonic à Briouze

 

TOUT UN FOIN

Il paraît que les fidèles lui ont fait de son acronyme un surnom en forme de mot doux : TUF. Le festival est né il y a cinq ans sur une pelouse en périphérie de Bayeux avec une ambition : proposer des concerts (et des projections de films) dans un cadre à dimension humaine. Le programme est un habuile dosage de pop, de rock et de chanson française avec des artistes confirmés (Miossec, Bernis Bonvoisin), voire mythiques (Little Boy !!), et des artistes qui incarnent le renouveau de la scène française (Rose, Lewis Evans). Vendredi soir, Vianney a manifestement séduit beaucoup de spectatrices (qui en ont oublié la pluie).

Ils joueront à 1h10 du matin, ce que leur nom n'indique pas : Minuit est sans doute le groupe du moment à découvrir. Leur premier album n'est pas encore sorti, mais les moins de quarante ans diraient qu'il fait déjà le beuse. Cela tient peut-être à la distribution : le groupe a été fondé par la fille de Catherine Ringer et le fils de Fred Chichin, le couple qui avaient en leur temps donné naissance à l'inoubliable Rita Mitsouko. A priori, les rejetons ont aussi hérité du talent de leurs parents. Jugez plutôt par ce premier titre sensuel et non sans sueur.