A Bolbec, deux commerçants permettent de déjouer une affaire de chéquier volé

Jeudi 29 décembre, un homme de 38 ans dérobe le chéquier et la carte d'identité d'un homme âgé de 53 ans à son domicile. C'est en tentant de s'en servir dans un commerce du centre ville qu'il a été interpelé. 

La victime et son voleur se connaissaient


C'est en se rendant au domicile de la victime pour boire un café que l'auteur des faits lui a dérobé son chéquier et ses papiers d'identité. Prétextant avoir besoin de passer un coup de téléphone au calme, l'homme s'était isolé dans la chambre de son ami. C'est au départ de son invité que la victime s'est rendu compte du vol. 

Un peu plus tard dans la journée, un commerçant a appelé la police après qu'un homme a tenté de payer avec un chèque dont l'origine lui paraissait douteuse. Grâce à cet appel, la police a pu interpeler le voleur quelques rues plus loin.

Le frère du voleur retourne au domicile de la victime pour le menacer


C'est ensuite le frère de l'interpelé qui s'est présenté au domicile de la victime qu'il a menacée à l'aide d'un manche à balai cassé. Il l'a ainsi forcé à se rendre dans un commerce pour lui acheter de l'alcool. Là encore, le gérant a contacté la police qui a procédé à l'interpellation de cet homme âgé de 32 ans. 

Placés en garde à vue, les auteurs des faits ont nié les faits. Tous deux connus des services de police, ils ont été jugés en comparution immédiate ce lundi 2 janvier. Condamnés à 24 mois de prison ferme, le plus âgé des deux s'est vu également signifier la révocation d'un sursis de trois mois. Ils sont écroués à la maison d'arrêt du Havre. 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité