Boxe : Thomas Barbier sacré champion de France des poids super-coqs dans l'Orne

Le samedi 7 décembre pour la première fois dans l'Orne aura lieu une finale de championnat de France de boxe, salle Jean Lenoir à Argentan / © Boxing club argentanais
Le samedi 7 décembre pour la première fois dans l'Orne aura lieu une finale de championnat de France de boxe, salle Jean Lenoir à Argentan / © Boxing club argentanais

Thomas Barbier a été sacré champion de France des poids super-coqs en battant aux points, par décision partagée (97-93 deux fois et 93-97) le Dieppois Anthony Buquet (15-10-2, 7 KO). 
 

Par Nicolas Corbard /L.A

[Mise à jour du 8 décembre] L'Ornais Thomas Barbier remporte, à domicile, le titre de champion de France à 36 ans.
 

Dans l’Orne, Thomas Barbier et Anthony Buquet s'affrontent pour le titre champion de France de boxe 

C’est une première dans le département de l’Orne. Une finale de championnat de France de boxe est organisée le samedi 7 décembre à Argentan. Ce combat oppose deux normands pour la ceinture de super-coqs.

Tous ses gestes sont scrutés par les habitués de la salle de boxe des Provinces à Argentan. A 36 ans, Thomas Barbier s’apprête à disputer pour la première fois à domicile une finale de championnat de France de boxe :
 

Je suis prêt. Dans ma tête c’est comme si c’était fait
 

Le boxeur est longtemps resté le seul professionnel dans l’Orne. Titulaire de la coupe de la Ligue, il est cette année sur la pente ascendante. Dans la catégorie des super-cocq, les moins de 56 kg, il va affronter pour la première fois dans un combat pro le dieppois Anthony Buquet :
 

On s’est rencontré plusieurs fois en amateur et il m’a battu deux fois. On a toujours refusé de s’affronter en pro car c’est un normand comme moi et on est devenu ami. Mais là, c’est le titre de champion de France alors il n’y a pas de cadeau

 

Thomas Barbier (au premier plan) et 8 boxeurs amateurs vont participer à des combats lors de la finale de championnat de France des super-coqs le 7 décembre, salle Jean Lenoir à Argentan / © N. Corbard/France Télévisions
Thomas Barbier (au premier plan) et 8 boxeurs amateurs vont participer à des combats lors de la finale de championnat de France des super-coqs le 7 décembre, salle Jean Lenoir à Argentan / © N. Corbard/France Télévisions


Un exemple pour les jeunes


Pour le jeune Noam, 14 ans, ce combat sera aussi un moment important. Il va participer à un des huit combats amateurs qui vont ouvrir le gala. Noam a un peu la pression mais il a bien été préparé par Thomas Barbier :
 

C’est mon premier combat amateur donc ça va claquer plus fort qu’en éducative… Je boxe souvent avec Thomas Barbier. Il m’entraîne.  Il prend du temps avec les jeunes, c’est un exemple. 


Deux normands en finale de championnat de France, cela crée forcément l’évènement à Argentan. Il faut dire que le club de la commune est le plus important du département avec un nombre de licenciés toujours en progression.

 
Noam, 14 ans, va participer à son premier combat amateur le 7 décembre 2019 / © N. Corbard/France Télévisions
Noam, 14 ans, va participer à son premier combat amateur le 7 décembre 2019 / © N. Corbard/France Télévisions
 

Un sport qui se féminise


Le club a été créé il y a 41 ans et pour la première fois cette année, le nombre d’inscrits a dépassé la barre des 100. La boxe est tendance, notamment chez les filles de plus en plus présentes à l’entraînement, comme le précise le président du club Karim Houllier :
 

C’est un sport qui se démocratise. Il y a un vrai engouement ici. Ce n’est plus le sport de combat où l’on vient pour se frapper. Chez les jeunes, nous avons aujourd’hui une majorité de filles. Deux d’entre elles sont d’ailleurs championnes de Normandie

 
Reportage de Nicolas Corbard et Carole Lefrançois. Intervenants: Thomas Barbier, boxeur professionnel et titulaire de la coupe de la Ligue/ Noam Wen Kpa, boxeur amateur, 14 ans / Karim Houllier, président du Boxing club argentanais.
 

Finale du championnat de France des super-coqs. Salle Jean Lenoir à Argentan à partir de 19h et jusqu’à minuit.

Sur le même sujet

Les + Lus