Caen : au salon du livre Epoque, la jeunesse est chouchoutée

Depuis le 27 mai et jusqu'au 29, la Ville de Caen organise la 2ème édition d'Epoque : le salon des livres qui éclairent notre temps. Au programme du week-end, il était notamment question de littérature jeunesse.

Dans une librairie jeunesse (Archives 2012)
Dans une librairie jeunesse (Archives 2012) © MaxPPP
Au salon du livre de Caen, la littérature, au-delà du plaisir de lecture qu'elle procure, se veut aussi un éclairage singulier sur notre temps. Epoque, c'est le nom de ce salon créé en 2015, invite à "réfléchir ensemble aux questions d'aujourd'hui, guidés par la parole des écrivains".

Il est certes question de littérature contemporaine, mais aussi de bandes dessinées et de littérature jeunesse, un secteur florissant de l'édition. Elle compte parmi les rayons des librairies qui remportent le plus grand succès auprès des lecteurs. Dès 2010, par exemple, on notait une augmentation de 13% du nombre de titres jeunesse publiés. Autre chiffre pour se donner une idée de l'engouement autour des livres pour la jeunesse, en 1984, ce secteur occupait la cinquième place des ventes. Aujourd'hui, il caracole en seconde position et représente 13,4% des ventes.

Face aux tablettes et smartphones, quelle place pour le livre chez les petits et les ados normands, notre équipe s'est promenée dans les allées du salon.

Reportage de Stéphanie Lemaire et Marie Saint-Jours.
durée de la vidéo: 01 min 56
Epoque : de la littérature pour la jeunesse ©France 3 Basse Normandie
        

La grande fête du livre pour la jeunesse revient du 20 au 31 juillet
La grande fête du livre pour la jeunesse, initiée l'an dernier sous l'appelation "Lire en short", revient partout en France du 20 au 31 juillet avec un nouveau nom : "Partir en livre".

"Un livre qu'il soit lu dans un jardin, sur une plage, à la maison ou à l'école, c'est la promesse d'un voyage, du plaisir, de la liberté. C'est tout le sens de Partir en Livre 2016", a expliqué le ministère de la Culture, à l'initiative de la manifestation, dans un communiqué.

Comme l'an dernier, "Partir en livre" est organisé par le Centre national du livre (CNL), avec le soutien du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.

L'été dernier, "Lire en short" avait permis à plus de 300.000 enfants de participer à des lectures, d'emprunter des livres grâce à plus de 1.360 événements organisés partout en France et en Outre-Mer par plus de 600 partenaires (libraires, bibliothèques, éditeurs et associations) participants.

La philosophie de "Partir en livre" est la même que "Lire en short": proposer à tous les jeunes, qu'ils partent ou non en vacances, des livres et des activités autour de la lecture et de l'écriture, partout en France, pendant le temps des vacances.

Des centaines d'événements sont d'ores et déjà prévus sur le territoire métropolitain et en Outre-Mer, afin que le livre et le plaisir de lire viennent à la rencontre de tous, a assuré le ministère de la Culture dans son communiqué. "Partir en Livre" s'installera notamment dans les jardins et les parcs, sur les plages urbaines, sur le littoral, mais aussi dans les campings et des lieux insolites qui s'associent à cette opération.

Un site internet, www.partir-en-livre.fr présente toutes les initiatives de la manifestation.
(AFP)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres culture jeunesse société famille