• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Arnaques : non, les Finances publiques ne demandent pas de coordonnées bancaires, ni par mail, ni par téléphone

© Thomas Padilla/MAXPPP
© Thomas Padilla/MAXPPP

Ils promettent un remboursement d'impôts dépassant le millier d'euros mais pour cela, il faut donner au plus vite des renseignements personnels sous 48 heures ou 72 heures pour obtenir le chèque : les arnaques vont bon train en ce moment, que ce soit sur Internet ou même par téléphone.  

Par L.A.

Des contribuables sont actuellement démarchés par mail ou par téléphone par des personnes tentant d'obtenir des informations bancaires ou des informations personnelles.

La "direction Générale des impôts" vous informe que vous bénéficiez d'un remboursement de 1480 euros mais pour en bénéficier, il faut remplir un document envoyé en pièce-jointe. Dans ce document sont demandés des renseignements que la véritable Direction générale des impôts a déjà sur vous. Les mails, frauduleux, sont envoyés dans un but malveillant.

Une fois les précieux renseignements personnels collectés, les escrocs peuvent les utiliser pour créer de nouveaux comptes ou encore usurper l'identité

La préfecture du Calvados relaie le communiqué des Finances publiques qui met en garde tous ses usagers.

Sur le même sujet

Appel aux dons après un incendie à Elbeuf

Les + Lus