Cet article date de plus de 4 ans

Arromanches: le musée du Débarquement va faire peau neuve et s'agrandir

C'est le premier musée créé à l’initiative du Comité du Débarquement en 1953. Le site va être entièrement rénové et agrandi. Un vaste chantier à 8,7 millions d'euros.
Le musée du Débarquement d'Arromanches est le second en terme de fréquentation sur ce thème après le Mémorial de Caen
Le musée du Débarquement d'Arromanches est le second en terme de fréquentation sur ce thème après le Mémorial de Caen

L'annonce faite ce lundi en présence, notamment, du président de la Région Normandie, est l'aboutissement d'un projet dans les cartons depuis déjà quelques années. Créé en 1953 à l'initiative du Comité du Débarquement, le premier (historiquement) musée dédié au D-Day avait besoin d'un sérieux "rafraîchissement". Si tout se passe bien, sa rénovation devrait être lancée, symboliquement, le 6 juin 2019, à l'occasion du 75ème anniversaire du débarquement allié.

Le Port Winston toujours au coeur du musée

Le port artificiel, conçu par les Britanniques, pour acheminer le matériel, restera au coeur du musée d'Arromanches. Une nouvelle maquette du "Port Winston" sera ainsi conçue et viendra remplacer la pièce maîtresse des lieux. Toute la scénographie va être revue, la régulation des visiteurs modifiée et le contenu pédagogique enrichi. "On a une richesse subaquatique sur le site qui est importante, il y a les nouvelles technologies à apporter et il va falloir élargir le musée vers d'autres axes que le Débarquement comme les défenses", nous expliquait en décembre dernier Patrick Jardin, le maire de la commune.

Un chantier de 8,7 millions d'euros pour le musée du Débarquement

Cette ambition muséographique va de pair avec un agrandissement du musée. Ce dernier devrait voir sa surface plus que doubler, tout en restant à son emplacement d'origine, en front de mer.  Le chantier, qui devrait être lancé symboliquement le 6 juin 2019, à l'occasion du 75 anniversaire du Débarquement, devrait coûter 8,7 millions d'euros. Parmi les financeurs: la Région (3,8 millions d'euros dont 2,3 millions d'euros de fonds européens) ; l'Etat (2,2 millions), le Département du Calvados (1 million), la commune d'Arromanches et le Groupement d'Intérêt Public gérant le musée (1,7 million). L'ouverture est prévue en 2020.

Cette rénovation s'inscrit également dans le cadre de la candidature des plages du Débarquement au patrimoine de l'UNESCO, le musée se trouvant au coeur du périmètre de la demande d'inscription. La dernière audition du projet devant le Comité national des biens français au patrimoine mondial doit avoir lieu ce jeudi 27 avril. Si l'avis est favorable, la France pourra déposer un dossier de candidature officielle en janvier 2018.


Reportage de Jean-Yves Gélébart et Christophe Meunier réalisé en décembre 2016

durée de la vidéo: 01 min 47
Arromanches: le musée du Débarquement va faire peau neuve et s'agrandir

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
débarquement dday histoire sorties et loisirs