Aunay-sur-Odon : Une jeune maman dans un état grave après avoir reçue deux coups de couteau

Une jeune femme de 25 ans a été transportée à l'hôpital dans un état "très préoccupant", après avoir reçue deux coups de couteau. L'auteur présumé serait son compagnon, avec lequel elle vivait séparée. Il a été mis en examen pour tentative de meurtre sur conjoint et placé en détention

Photo d'illustrant la présentation d'un homme à un juge d'instruction / Archives
Photo d'illustrant la présentation d'un homme à un juge d'instruction / Archives © GERARD JULIEN / AFP
Les faits se sont déroulés vendredi en fin d'après-midi, sur le parking du centre-ville d'Aunay sur Odon. Une jeune femme de 25 ans se trouve alors dans sa voiture avec son bébé, âgé de trois mois.

Une dispute éclate. Elle reçoit deux coups de couteau. Le premier la blesse légèrement, le deuxième sera plus grave. "Son état de santé est considéré comme très préoccupant.", indique la procureure de Caen, Amélie Cladière.
 

La jeune femme ne vivait pas avec son compagnon. Depuis le confinement, elle habitait avec son enfant dans la maison de sa famille.

L'auteur présumé des coups est âgé de trente ans. Il a été interpellé dans la soirée, à 20H45, dans la rue, près de son domicile et placé immédiatement en garde à vue.
 
Les faits se sont déroulés en plein centre ville vendredi vers 18H
Les faits se sont déroulés en plein centre ville vendredi vers 18H © Google maps


La procureure précise : "les explications de son geste restent confuses". Principalement connu pour des vols et occasionnellement pour consommation de stupéfiants, il a été présenté au juge d’instruction ce dimanche, puis mis en examen pour tentative de meurtre sur conjoint et placé en détention.

Il encourt une peine de réclusion criminelle à perpétuité. Le bébé devrait être confié à la famille de la victime.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter