Cathédrale de Bayeux : le recteur "démuni" face aux vols de troncs et d'offrandes à répétition

Le recteur de la cathédrale de Bayeux, le Père Emmanuel Péteul, se dit démuni face aux vols répétés de troncs d'églises et d'offrandes au sein de l'édifice religieux depuis plusieurs mois. Il envisage de limiter l'accès à la cathédrale.

"Depuis le mois de décembre, on en est au huitième cambriolage. Que faire ? Je suis excédé et démuni" déplore, impuissant, le Père Emmanuel Péteul. 

Le recteur de la Cathédrale de Bayeux fait face depuis plusieurs mois à des vols de troncs d'églises et d'offrandes à répétition au sein de l'édifice religieux. Des "sacrilèges" qui viennent dégrader le "caractère cultuel et religieux" du lieu. 

"On ne parvient pas à faire revenir une certaine discipline dans cet édifice" concède avec désarroi le curé, arrivé au mois de septembre 2022.

durée de la vidéo : 00h01mn49s
Le recteur de la cathédrale de Bayeux, le Père Emmanuel Péteul, se dit démuni face aux vols répétés de troncs d'églises et d'offrandes au sein de l'édifice religieux depuis plusieurs mois. Il envisage de limiter l'accès à la cathédrale. ©France 3 Normandie

Des chaînes pour sécuriser les troncs

Les fidèles religieux et les nombreux touristes qui visitent la cathédrale peuvent maintenant apercevoir des chaînes métalliques installées autour de certains troncs d'église. Une mesure prise pour tenter de limiter les vols. 

"Trois troncs ont été dérobés en une semaine" souligne Pierre Vauprés, bénévole de la paroisse. "L'autre jour, ils ont arraché le cadenas et ils sont partis avec le sac d'offrandes qu'il y avait l'intérieur"

Les gendarmes, la municipalité, le sous-préfet et l'évêque ont été alertés de cette situation qui pèse sur les nerfs des religieux et pourrait impacter le fonctionnement budgétaire de la paroisse. 

Voler ces offrandes, c'est d'abord voler les prières des gens. Mais ces offrandes sont utilisées par la paroisse Notre-Dame-du-Bessin pour les activités paroissiales, la catéchèse, la pastorale des jeunes, l'électricité dans une cinquantaine d'églises et pour avoir une salariée, en l'occurrence la secrétaire de la paroisse

Père Laurent Berthout, délégué épiscopal à l'information du diocèse de Bayeux

Une fermeture de la cathédrale ?

Les solutions pour enrailler rapidement et efficacement ces délits sont difficiles à trouver.

"J'ai un sacristain pour assurer une surveillance de 20h, mais avec le passage qu'il y a, un million de touristes, c'est difficile de pouvoir exercer une surveillance plus importante. J'ai très peu de moyens. On ne sait plus comment gérer ça" commente, avec dépit, le Père Emmanuel Péteul. 

La mise en place de troncs numériques "avec moins d'argent physique" ou une limitation de l'ouverture de la cathédrale pourraient être mises en place. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité