Miracle : il est possible de faire un don à la messe en carte bancaire

La pratique est de plus en plus fréquente en France. Il est possible de faire un don lors des quêtes par carte bancaire. Depuis un an, certaines églises du diocèse de Bayeux-Lisieux, dans le Calvados, se sont équipées de terminaux. Une manière de répondre à la baisse des dons et au pillage des troncs.

L'Église se met à la page. De plus en plus de diocèses, à l'image de celui de Bayeux-Lisieux (14), s'équipent de terminaux bancaires pour recueillir les dons. Dans le Calvados, depuis un an, il est possible de se servir de sa carte bleue, dans certaines églises, lors des quêtes à la fin de la messe. La pratique testée dans certaines paroisses pilotes, comme celle de Saint-Gilles à Caen, s'est répandue rapidement dans beaucoup d'églises. Sur Caen, mais aussi Bayeux, Douvres-la-Délivrande ou Lisieux. 

"Les gens qui viennent à la messe, notamment les jeunes, n'ont plus de monnaie en poche et on avait remarqué une baisse des dons lors des quêtes du dimanche" témoigne le Père Laurent Berthou, en charge de la communication du diocèse de Bayeux-Lisieux. 

La carte bancaire, un double avantage

L'utilisation de la carte bleue dans les églises permet au diocèse d'endiguer la baisse de dons et de lutter contre le pillage des troncs.

On a eu des problèmes de vols dans les troncs à la cathédrale de Bayeux. Il reste possible de faire des dons en espèces, mais maintenant, il existe aussi des terminaux bancaires.

Père Laurent Berthou

Chargé de la communication du Diocèse de Bayeux-Lisieux

Avec l'apparition des terminaux bancaires, non seulement les préjudices liés au pillage des troncs diminuent, mais les dons repartent à la hausse.

Les personnes peuvent donner de 2 à 50 euros en CB. Le don moyen est donc plus élevé que celui en espèce. Une bonne nouvelle pour le diocèse de Bayeux-Lisieux.