Les prochains Airbus seront équipés de casques made in Normandie

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM et JR

L'entreprise Factem, implantée à Bayeux, vient de décrocher un très gros contrat avec l'avionneur. Sur les prochains avions produits, elle fabriquera les casques destinés aux pilotes.

C'est peut-être pour l'entreprise bayeusaine le contrat du siècle. Et c'est un contrat qui pourrait lui ouvrir des portes dans le secteur aéronautique. La société Factem a ce mercredi la tête dans les nuages. Elle a signé aujourd'hui avec le mastodonte Airbus un contrat qui va lui apporter beaucoup de travail, tout ça au nez et à la barbe du leader américain de son secteur d'activité.

A partir de janvier 2019, elle équipera chacun des appareils produits à Toulouse de casques destinés aux pilotes: 200 pièces à fabriquer chaque semaine, des pièces conçues spécifiquement pour l'avionneur européen. Le casque FL 20 répond à un cahier des charges très strict. La plupart des pièces sont fabriquées chez Factem. Les autres composants sont produits par des sous-traitants dans la région. Les pilotes des prochains Airbus seront donc équipés de casques 100% made in Normandie.   

Factem prévoie d'embaucher une dizaine de salariés d'ici la fin de l'année. D'autres recrutements pourraient suivre car avec ce premier contrat noué avec le numéro 1 du secteur, d'autres portes pourraient s'ouvrir pour l'entreprise bayeusaine dans le secteur aéronautique.


Reportage de Jérôme Raguenau et Gildas Marie
Intervenants:
- Hector Asension, responsable achats avionique Airbus
- Alain Dulac, PDG Factem

Contrat Factem Airbus