• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Beauregard se prépare: quand le chateau se transforme...

Sous le soleil, la scène "Beauregard" est en cours de montage
Sous le soleil, la scène "Beauregard" est en cours de montage

Sous le soleil normand, le château de Beauregard à Hérouville-Saint-Clair se prépare pour accueillir les artistes de cette 7ème édition et les 82 000 festivaliers. Deux scènes sont en cours de montage, et les professionnels s'activent pour que la fête se déroule sans fausse note. 

Par Gwenaëlle Louis

L'invité principal est là : le soleil. Il permet aux équipes techniques de travailler dans de bonnes conditions. Quelques gouttes sont attendues jeudi malgré de fortes températures. Espérons que le terrain ne se transformera pas en champ de boue durant les 4 jours de musique en plein air (souvenez-vous du concert de Jean-Louis Aubert en 2012. Il fallait vraiment être vaillant et passionné pour rester sous la pluie  avec ses bottes sous le déluge). Le temps joue beaucoup dans la réussite du festival. 


Scène Beauregard et Scène John


Une nouveauté cette année. Il y aura toujours deux scènes. Mais plus de jaloux, elles seront de taille égale. 256 mètres carré de plateau. Et elles ont été rebaptisées. Finies les scènes A et B. Des noms qui induisent pour les anglo-saxons une différence de qualité, de traitement. Vive  "Beauregard" et "John". 

Depuis vendredi, 50 techniciens s'activent pour monter ce mécano géant qui accueillera dès jeudi Headcharger, crucified Barbara ou encore Scorpions. Les travaux seront terminés ce mardi soir. 



Les bénévoles (950 sur le festival) préparent également les 21 loges des artistes. Avec là encore un petit plus : la présence d'un coiffeur capable de masser le crâne des artistes, de leur tailler la barbe ou les cheveux. 

Des repas "comme à la maison"


 Autre moment savoureux pour les chanteurs et musiciens : la table. Qu'ils partagent d'ailleurs avec le personnel, bénévoles et techniciens. 1500 repas sont servis chaque jour entre le jeudi et le dimanche. Et la règle ici, c'est "comme à la maison". Les plats doivent être savoureux, conviviaux et familiaux. Selon Nadine, la chef depuis 7 ans, il faut chouchouter les chanteurs et les musiciens qui passent leur temps sur la route, d'un festival à l'autre. Le meilleur compliment selon elle ? "Quand ils veulent nous emmener en tournée avec eux tant ils ont apprécié notre cuisine !".  


Il reste des places

Beauregard devrait battre son record de fréquentation pour cette 7ème édition. 82 000 personnes sont attendues durant ce grand week-end musical. Les têtes d'affiche, Sting, Lenny Kravitz ou encore  Christine and the Queens, ont semble-t-il séduit le public. Il reste encore quelques places. Parions que les étudiants, une fois les résultats de leurs examens connus, se laisseront séduire par cette invitation à la musique au château de Beauregard ! 


Reportage de Stéphanie Lemaire et Cyril Duponchel

intervenants : 

-Paul Langeois, directeur du festival de Beauregard
-Aymeric Masselis, responsable de l'accueil des artistes
-Nadine Cousseau, responsable du catering

beauregard

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus