Cet article date de plus de 6 ans

Salon du Livre de Caen: un tirage au sort qui fâche les éditeurs

Le Salon du Livre de Caen ouvrira ses portes au public vendredi, sur fond de polémique entre municipalité et éditeurs régionaux.
Désormais, le Salon du Livre de Caen se tiendra place Saint-Sauveur
Désormais, le Salon du Livre de Caen se tiendra place Saint-Sauveur © France 3 Basse-Normandie
Ce salon, qui se déroulait jusqu'alors au château de Caen, a acquis une grande notoriété au fil des ans. Il accueille des auteurs, de renom: ainsi, cette année, Jérôme Garcin, Michel Onfray, ou encore Alice Zeniter iront à la rencontre de leurs lecteurs.

Mais l'édition 2015 est ternie par une polémique, consécutive à une réduction budgétaire: -40% (la municipalité fait des économies tous azimuts).
Ce qui fâche surtout, c'est  la méthode retenue pour le choix des éditeurs: ils ont été tirés au sort, faute de place suffisante.

Jusqu'alors, ils étaient une cinquantaine, ils ne seront plus qu'une vingtaine. Mais l'équipe municipale assure que les absents seront prioritaires l'année prochaine.

L'an dernier, le salon avait enregistré entre 15000 et 20000 visiteurs. La mairie est persuadée qu'ils viendront plus nombreux cette année.

Baptisé "Epoque", le salon du livre se tiendra du 29 au 31 mai


Le reportage de Pauline Latrouitte et Guillaume Le Gouic
Intervenants:
Charles Corlet, fondateur des éditions Corlet à Condé-sur-Noireau
Adèle Hommet, propriétaire des éditions Eurocibles
Emmanuelle Dormoy, maire-adjointe chargée de la culture
durée de la vidéo: 02 min 08
Polémique autour du Salon du Livre de Caen

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature culture livres salons