• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

500 millions d'euros pour un nouveau CHU à Caen

© AFP (archive)
© AFP (archive)

Marisol Touraine vient d'officialiser la reconstruction, sur le même site, du Centre Hospitalier Universitaire de Caen. Début des travaux en 2019 pour une livraison prévue en 2026, avec 250 lits de moins à priori. 

Par D.F. avec AFP

La ministre de la Santé Marisol Touraine a annoncé vendredi que "le projet de reconstruction du CHU de Caen était définitivement sur les rails", et que les travaux de cet établissement de 1.050 lits s'achèveraient en 2026.

Dans un entretien publié vendredi dans Ouest-France, la ministre assure qu'à Caen, "on ne pouvait pas se contenter d'améliorer l'existant. Le choix était simple : fermer ou reconstruire. J'ai fait le choix de reconstruire", déclare Mme Touraine.

La décision de ne pas conserver l’actuel CHU, vieux et coûteux, avec en plus des problèmes d’amiante, remonte à 2010. C'était Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé et des Sports de l'époque, qui avait annoncé la reconstruction du bâtiment.

On ne pouvait pas se contenter d'améliorer l'existant


Le budget concernant la construction de ce nouvel établissement de 110.000 m2, abritant 1.050 lits, 35 salles de bloc, 26 salles d'imagerie et huit de chirurgie, est de 500 millions d'euros, précise la ministre.
L'État versera 350 millions d'euros d'aides, "ce qui fait de la reconstruction du CHU le projet le plus aidé du territoire métropolitain", commente-t-elle.

Cette reconstruction, saluée par l’ensemble de la communauté hospitalière, permettra "d’offrir un pôle d’excellence dédié à la recherche, l’enseignement supérieur et constituera un atout régional pour attirer et fidéliser les jeunes médecins", selon la Fédération Hospitalière de France Normandie.

Parmi les changements annoncés, 250 lits de moins (1050), mais 86 % de chambres individuelles (45 % actuellement), et un plateau ambulatoire plus important et recentré (207 places, +40).

La première étape sera le concours d'architecture dont le résultat sera connu en 2017.
La ministre avait donné en décembre 2013 son feu vert à la construction d'un nouveau CHU à Caen, en remplacement de l'actuel, le plus amianté
de France.

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus