Accidents de la route : le témoignage émouvant d’une mère qui a perdu deux fils

© Sécurité routière
© Sécurité routière

Dominique Corbet mène depuis plusieurs années, sans relâche, un combat contre l’insécurité routière. Il y a plus d’une dizaine d’années, elle a perdu ses deux fils dans des accidents à quelques centaines de mètres de sa maison. Elle témoigne sur France 3 Normandie ce mercredi 18 septembre 2019.

Par Nicolas Corbard

C’est sur une petite route de campagne que deux des trois fils de Dominique Corbet ont perdu la vie. Une route située à 500 mètres de chez elle. En 1991, dans l’année des 20 ans de son fils Stéphane, l’impensable se produit. Stéphane, à bord d’une voiture conduite par un copain, décède dans un accident de la route dans le Pays d’Auge.

Le cauchemar recommence 7 ans plus tard, quasiment au même endroit. Son deuxième fils Thomas, lui aussi passager, n’avait que 17 ans. Dominique Corbet, très émue, témoigne:

« ça fait plus de 20 ans que ces drames se sont passés mais c’est toujours présent, constamment, et ce le sera jusqu’à la fin de ma vie. On ne guérit jamais de ces blessures-là »

Elle décide alors de se battre pour son dernier fils, Jérôme. Elle part en guerre contre l’insécurité routière.

« Une association m’avait apporté un soutien par téléphone et cela m’avait fait beaucoup de bien »

Elle sensibilise les jeunes dans les établissements scolaires, participe à des stages.

« J’ai souvent entendu lors d’interventions auprès de lycéens et d’étudiants qui commençaient à piloter des véhicules : « On gère madame. On maîtrise ». Mais on ne maîtrise jamais un véhicule »

Elle leur raconte son « vécu de maman » et celui de son fils Jérôme. Aujourd’hui, Dominique a quitté le pays d’Auge pour les Charentes. Depuis qu’elle s’est engagé elle trouve que la prise en charge de l’insécurité routière a changé :

« Quand j’ai commencé à militer pour cette cause là, on faisait autant de prévention que de répression. Mais je trouve que maintenant on fait plus de répression et moins de prévention. On a supprimé la semaine nationale de sécurité routière qui apportait beaucoup. Il y avait un message qui passait »


Regardez l’interview de Dominique Corbet dans le journal du 18 septembre 2019 :

 
 

Davantage de tués sur les routes en Normandie

En Normandie – comme en France – le nombre de morts sur les routes a augmenté par rapport à l’année passée (voir ci-dessous).
 
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie


Toutes les classes d'âge sont concernées et les causes principales restent l'alcool, l'usage de stupéfiant, la vitesse et la perte de contrôle du véhicule...

Le nombre d’accidents a lui aussi augmenté sauf dans le département de la Manche.

 

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus