Antoine Griezmann est le maître à jouer de l'équipe de France. Meilleur joueur de l'Euro 2016, champion du monde en 2018, il crève encore l'écran en ce moment au Qatar. Si la plupart des Français l'ont découvert au Mondial 2014 au Brésil, les Normand, eux, le connaissent depuis 2010.

Juillet 2010, la Normandie du football découvre un jeune garçon fluet aux cheveux peroxydés, intenable sur le flanc gauche de l'attaque de l'équipe de France U19. Il s'appelle Antoine Griezmann, et au-delà de ses qualités footballistiques, de son style capillaire, la curiosité vient aussi du club dans lequel il évolue : la Real Sociedad, club de Saint Sébastien en Espagne.

durée de la vidéo : 00h01mn43s
Reportage lors de l'entraînement de l'équipe de France U19 au stade de Venoix en 2010, avec interviews du sélectionneur Francis Smerecki, et des joueurs Antoine Griezmann et Gaël Kakuta. ©France Télévisions INA

La plupart des membres de cette génération 91 évolue en France, notamment à Lyon comme Lacazette, Grenier, Faure ou Tafer. Les têtes d'affiche de la sélection jouent en Angleterre : Kakuta à Chelsea, Coquelin et Sunu à Arsenal.

Un doublé contre l'Autriche d'Alaba

Griezmann, lui, a dû s'exiler de l'autre côté des Pyrénées car, jugé trop frêle, il n'y a que là que l'on voulait de lui. Douze ans après, il est l'unique joueur de cette génération dans les 26 Bleus du Mondial au Qatar. 


Lors de cette phase finale de l'Euro organisée en Normandie, le natif de Mâcon se révèle tout d'abord sur la pelouse du stade du Hazé, à Flers. Face à l'Autriche de David Alaba, "Grizi" inscrit un doublé, pour une large victoire 5-0 des Bleuets. Ce seront ses seuls buts lors du tournoi. Mais pas ses seuls coups d'éclat dans une équipe sacrée championne d'Europe face au favori espagnol au stade d'Ornano (2-1).

Petite erreur de parcours au Havre

Depuis ce Tour Elite 2010 Antoine Griezmann a refoulé une fois les terrains normands, deux ans plus tard, pour un match capital face à la Norvège pour qualifier les Espoirs pour l'Euro 2013. Ce barrage aller a lieu au Havre, il est remporté 1-0 par les Bleuets sur un but de Raphaël Varane. Issue heureuse sur le terrain, un peu moins en dehors pour Griezmann et quatre coéquipiers qui s'échappent à la sauvette pour une virée dans une discothèque parisienne. Un écart qui privera presque Grizou du Mondial 2014. 

En revanche, depuis cette incartade, d'autres grands joueurs français en devenir ont évolué avec les équipes de France jeunes à d'Ornano ou au stade Océane. En 2020, les Bleuets avaient battu la Suisse dans l'enceinte caennaise (3-0). Cinq joueurs de cette sélection participent cette année à la coupe du Monde au Qatar : Alban Lafont, Jules Koundé, Ibrahima Konaté, Mattéo Guendouzi et Randal Kolo Muani.