Bernard Duval, rescapé des camps de concentration, décoré de la Légion d'honneur

Bernard Duval, à gauche, félicité par le préfet du Calvados, Laurent Fiscus. / © Préfecture de Caen
Bernard Duval, à gauche, félicité par le préfet du Calvados, Laurent Fiscus. / © Préfecture de Caen

Ancien résistant déporté, Bernard Duval vient d'être décoré de la Croix d'Officier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur. A 94 ans, il oeuvre toujours auprès de la jeunesse pour la sensibiliser aux atrocités de la guerre afin de parpétuer la mémoire.

Par Boris Letondeur

Bernard Duval est né à Caen en 1925. Il n'est qu'un adolescent quand il réalise son premier fait de résistance, un peu à son insu, en transmettant un message venu d'un résistant prisonnier à la maison d'arrêt de Caen. A 16 ans, il se livre à des activités de renseignement, dans la campagne du littoral de la Côte de Nacre. 

Arrêté en 1944, il est soumis à la torture mais ne parle pas. Il est prévu qu'il soit fusillé, comme nombre de ses co-détenus mais il sera finalement déporté vers les camps de la mort quelques jours avant la Libération. Il apprendra d'ailleurs l'heureuse nouvelle dans le wagon du train qui le mène en Allemagne, au moment de passer la frontière française. 

"Si tu as la chance de rentrer, du diras ce qu'il nous ont fait, ces salauds là !"


Bernard Duval a écrit son histoire, son calvaire, dans un livre autobiographique intitulé Une jeunesse volée - J'avais 19 ans en 44. Il prend aussi de son temps pour sensibiliser les jeunes publics aux horreurs de la Seconde guerre mondiale. 
 

Ce mardi 24 septembre, Léon Gautier, l'un des derniers survivants des membre du Commando Kieffer, lui a remis la Croix d'Officier dans l'Ordre national de la Légion d'honneur. 
 
Le préfet du Calvados, Laurent Fiscus, a rendu hommage à ce Caennais au service de la Mémoire. "Puisse cet insigne être pour vous un message de profonde reconnaissance pour votre immense courage dans les heures sombres de l’histoire de France et votre inlassable dévouement dans la transmission de la mémoire du sacrifice des combattants de la Résistance." 

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus