À Caen, un centre accueille des familles de migrants pour la journée

Le centre permet aux parents et à leurs enfants de retrouver une table, des chaises, un repas chaud, loin des dangers et de la froideur de la rue. / © France 3 Normandie
Le centre permet aux parents et à leurs enfants de retrouver une table, des chaises, un repas chaud, loin des dangers et de la froideur de la rue. / © France 3 Normandie

L'établissement a ouvert discrètement ses portes il y a un mois. Il est ouvert à des parents accompagnés de leurs enfants, du matin au soir. C'est un lieu calme, rassurant, qui permet à des migrants de renouer pour quelques heures avec une vie de famille, à l'écart de la rue.

Par Pierre-Marie Puaud

Souvent, les traits tirés, les yeux cernés disent la fatigue engendrée par des mois d'errance sans but et les nuits de mauvais sommeil. Avec deux mots d'anglais, un mot de français et quelques bribes d'italien, une jeune femme originaire d'Albanie parvient à expliquer qu'elle dort depuis cinq jours à même le trottoir, dans le quartier de la gare de Caen. Son mari montre une photo prise avec un téléphone portable. Deux gros sacs en plastique d'où sont tirées des couvertures permettent d'amortir le couchage. C'est là que dorment leurs enfants.

Cette grande maison était inoccupée depuis deux ans. C'est là que l'association Itinéraires a ouvert un centre d'accueil de jour pour les familles de migrants. / © France 3 Normandie
Cette grande maison était inoccupée depuis deux ans. C'est là que l'association Itinéraires a ouvert un centre d'accueil de jour pour les familles de migrants. / © France 3 Normandie

Les nuits ne permettent jamais de trouver le repos. Et que dire des journées, ereintantes, passées à trainer et à veiller sur des sacs toujouts trops lourds ? Ils contiennent tout ce qu'ils ont emporté pour le voyage : quelques vêtements, un peu de nourriture, et des couvertures. Depuis plusieurs mois, les associations qui leur viennent en aide avaient alerté les pouvoirs publics sur la nécessité de trouver un lieu ouvert pendant la journée où ils puissent trouver un peu de répit.

L'état a donc passé un contrat d'une durée de trois ans avec l'association Itinéraires qui est surtout connue pour l'aide qu'elle apporte aux femmes victimes de violences. Un centre d'accueil de jour s'est installé dans une grande maison qui était inoccupée depuis deux ans. Cet ancien foyer situé dans le quartier du jardin des plantes ouvre ses portes le matin. Il est réservé aux familles avec enfants. Elles y trouvent de quoi laver du linge et préparer un repas. Les enfants errants redeviennent des enfants qui jouent. Et pendant quelques heures, chacun peut poser son sac.

Reportage d'Alexandra Huctin et Cyril Duponchel :
 

A Caen, un centre d'accueil de jour pour des familles de migrants


(intervenants : Marine, assistante sociale, et Monique Toutain, directrice de l'association Itinéraires)

Sur le même sujet

Les oeuvres monumentales resteront-elles au Havre ?

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne