Caen : le parc des expositions transformé en boulodrome géant

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Flahaut

Oui, la pétanque est un sport. La preuve jusqu'à dimanche soir avec la neuvième édition du National de pétanque. Des joueurs de tous niveaux mais également le gratin de la discipline s'affrontent sur quelques 256 terrains.

Leurs noms ne sont pas connus du grand public, mais ceux qui tirent et qui pointent avec méthode savent bien qui sont Philippe Quintais, Dylan Rocher ou Théo Ballière. La crème de la crème de ce sport, des champions du monde, des champions de France pour qui la pétanque demande des heures quotidiennes d'entraînement. 



Et parce qu'il est du Calvados, tous les regards sont tournés vers lui. Théo Ballière, champion du monde de tir de précision, champion d'Europe par équipes.

Le jeune homme originaire de Livarot impose le respect par son talent et sa modestie.

  

Un sport d'hommes la pétanque?

De moins en moins. Les femmes représentent même 20% des licenciés et 50 000 femmes pratiquent l'art du cochonnet régulièrement dans des clubs. 



Le président du comité du Calvados est une présidente. Et n'allez pas dire à Mireille Noël que c'est avant tout une activité d'été au camping. 

 

►Dernière journée du National de pétanque de Caen ce dimanche 3 novembre au parc des expositions de Caen. Entrée gratuite.
La pétanque en France
-300 000 licenciés en 2016 répartis au sein des 6122 clubs affiliés.



-Première Fédération sportive non olympique en nombre de licenciés.



-Chaque année, ce sont 12 Championnats de France qui sont organisés partout sur le territoire.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité