Comment coucher un bébé en toute sécurité ? Les erreurs à éviter

La mort inattendue du nourrisson touche encore 400 à 500 familles par an. Si le nombre stagne, une étude de l’InVS de 2007 à 2009 a montré que 100 à 150 de ces décès pourraient être évités. Quels sont les gestes à privilégier et à bannir ? Les conseils des spécialistes du CHU de Caen. 

© Anne-Sophie Bost/AltoPress/Maxppp
Dans le cadre de la semaine nationale de prévention de la Mort Inattendue du Nourrisson - Du 16 au 23 septembre - le CHU de Caen organise une journée d'information et des ateliers pratiques. On fait le point.

Le Centre de référence de la mort inattendue du CHU de Caen recense entre 5 à 10 décès par an, dans l'Orne, le Calvados et la Manche. D'après l'étude de InVS, l'Institut de Veille Sanitaire, ces décès surviennent à :

90 % avant 6 mois, avec un pic autour de 2-4 mois et le plus souvent chez les petits garçons.

Les gestes à privilégier 

 
Règle numéro 1 : Jamais sur le ventre (risque d’asphyxie), ni sur le côté (risque de basculer sur le ventre), bien à plat dans une turbulette à ma taille et adaptée à la saison
Règle numéro 1 : Jamais sur le ventre (risque d’asphyxie), ni sur le côté (risque de basculer sur le ventre), bien à plat dans une turbulette à ma taille et adaptée à la saison © DIDIER PALLAGES / AFP


La règle absolue consiste à :Même si votre belle-mère insistante vous martèle "A mon époque, on nous disait de les mettre sur le ventre" - Répondez-lui :

"Depuis que l'enfant dort sur le dos, la mortalité a baissé de 75%"

La literie est très importante également
   
Erreur numéro 1 : dormir sur le ventre
Erreur numéro 1 : dormir sur le ventre © AltoPress / Maxppp
 

Les erreurs à éviter

       
 Jamais dans le lit de mes parents même quand je suis malade (risque d’étouffement et de chute)
Jamais dans le lit de mes parents même quand je suis malade (risque d’étouffement et de chute) © AltoPress / Maxppp
 

Journée d'information au CHU de Caen le 17 septembre


L'équipe du Centre de référence de la mort inattendue du CHU de Caen vous invite dans le Hall du Pôle mère-enfant (à côté de l'oeuf) Mardi 17 septembre de 11h à 16h. 

Vous pourrez participer à des ateliers pratiques et voir notamment cette vidéo très bien faite dans laquelle on vous explique les causes :  infections non détectées ou l'étouffement. Vous apprendez aussi que les bébés ne respirent que par le nez et que la nicotine empêche le réflexe respiratoire. 
 
La mort inattendue du nourrisson
 

Et quand ils grandissent, comment faciliter l'endormissement de son enfant ?

 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chu de caen santé société éducation