EN DIRECT. Avec le CNRS, découvrez le métier de souffleur de verre scientifique au Laboratoire de Caen

A l’occasion de l’Année de la chimie, le CNRS montrera en direct un exemple de recherches menées en Normandie et comment elles font collaborer différents métiers de la chimie : souffleur de verre, ingénieur de recherche, chercheur... / © photos : Magali Tence / CNRS
A l’occasion de l’Année de la chimie, le CNRS montrera en direct un exemple de recherches menées en Normandie et comment elles font collaborer différents métiers de la chimie : souffleur de verre, ingénieur de recherche, chercheur... / © photos : Magali Tence / CNRS

Ce mercredi 30 janvier, à l'occasion de l'année de la Chimie, direction le Laboratoire Catalyse et Spectrochimie de Caen ! Le CNRS nous y donne rendez-vous pour découvrir tous les secrets de la collaboration d'un souffleur de verre scientifique avec les chercheurs. 

Par Olivier Couvreur

Une plongée dans l'intimité des recherches scientifiques

Ce n'est pas tous les jours qu'on pénètre dans l'intimité des recherches scientifiques. Ce mercredi 30 janvier, à 15h, à l'occasion de l'année de la Chimie, le CNRS a décidé d'ouvrir à Internet les portes de son Laboratoire Catalyse et Spectrochimie (LCS) basé à Caen. Un rendez-vous pour lequel France 3 Normandie est partenaire, il était inconcevable que nous ne partagions pas ce facebook live au cœur du travail des ingénieurs scientifiques et des chercheurs. Durant une grosse demi-heure, ce direct interactif permettra de découvrir la collaboration entre un souffleur de verre et les scientifiques d’un laboratoire. Le CNRS et ses acteurs vous dévoileront toutes les phases de travail d'une telle équipe : la commande, l'étude de faisabilité, les dessins préparatoire, les essais jusqu'à la réalisation du prototype unique.
 

Souffleur de verre scientifique, un métier à découvrir !

Ce direct sera l'occasion de découvrir un métier peu connu, celui de souffleur de verre scientifique, et d'échanger avec des chercheurs.

Les intervenants du Facebook Live au Laboratoire Catalyse et Spectrochimie de Caen :

Adrien Lanel est souffleur de verre scientifique au Laboratoire Catalyse et Spectrochimie (LCS) et au Laboratoire de Chimie Moléculaire et Thio-organique (LCMT) du CNRS, à Caen. Il travaille notamment à la confection et à la réparation d’appareillage en verre à destination des chercheurs dans le domaine scientifique.

Adrien va nous parler de son parcours, de la formation professionnelle du métier, des qualités à avoir pour faire ce type de métier peu connu. Il va également faire des démonstrations de conception et de réparation de pièces en verre. Vous verrez des création de prototypes uniques pour la recherche.


Philippe Bazin est ingénieur de recherche au CNRS et responsable de la plateforme technique VISIO du LCS, "une plateforme spécialisée dans l’évaluation des matériaux", utile aux chercheurs qui ont besoin d'outils spectroscopiques pour tester les réactions chimiques sur ces matériaux.

Philippe nous dira pourquoi il fait appel à un souffleur de verre scientifique dans le cadre de son activité. Il prendra notamment l’exemple d’un pot catalytique pour la réduction de la pollution automobile.
 

Adrien est souffleur de verre scientifique et travaille en étroite collaboration avec les ingénieurs de recherche et chercheurs du CNRS. / © Magali Tence / CNRS
Adrien est souffleur de verre scientifique et travaille en étroite collaboration avec les ingénieurs de recherche et chercheurs du CNRS. / © Magali Tence / CNRS


L'ingénieur de recherche expliquera notamment pourquoi il utilise des cellules en quartz plutôt que d’autres matériaux (le quartz résiste mieux aux hautes températures et résiste chimiquement aux polluants corrosifs) et comment on évalue avec cette cellule en quartz les propriétés des matériaux. Bref, vous saurez tout sur comment ces matériaux entrent en jeu dans la conception d'un pot catalytique, le même que celui qui équipe votre voiture pour éviter de trop polluer notre planète. Pour rappel, le pot catalytique doit en effet éliminer les 3 polluants principaux simultanément, à savoir oxyder le CO, oxyder les HC et réduire les NOx, "d’où son nom de catalyseur 3 voies", nous précise le CNRS.
 

Le travail du souffleur de verre scientifique au Laboratoire catalyse et spectrochimie de Caen. / © Magali Tence / CNRS
Le travail du souffleur de verre scientifique au Laboratoire catalyse et spectrochimie de Caen. / © Magali Tence / CNRS

 

Infos pratiques :


Dans le cadre de l'Année de la chimie, le CNRS fait son live au Laboratoire Catalyse et Spectrochimie de Caen : l'occasion de découvrir un métier peu connu, celui de souffleur de verre scientifique, et d'échanger avec des chercheurs !
Rendez-vous mercredi 30 janvier à 15h00 (attention, l'horaire a été décalé en raison des intempéries)
https://www.facebook.com/cnrs.fr/videos/2269157216741631


 



 

Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus