Mort d'un serveur à Caen : un homme mis en examen pour meurtre

Publié le Mis à jour le

Deux hommes âgés de 24 et 23 ans, ont été déférés et mis en examen par un juge d'instruction, après la mort d'un serveur du quartier Vaugueux à Caen.

Jean-Philippe Autain, a été retrouvé inconscient sur la voix publique devant son domicile, dans le quartier de la Pierre Heuzé, dans la nuit de vendredi 13 mai au samedi 14 mai.

Deux hommes, âgés respectivement de 24 et 23 ans, demeurant à Hérouville-Saint Clair (14), ont été déférés et mis en examen par un juge d'instruction. Le premier pour non-assistance à personne en danger a été placé sous contrôle judiciaire. Le second pour meurtre a été placé en détention provisoire. Dans un communiqué, la procureure de la république de Caen, Amélie Cladière, précise " que le premier mis en examen n'a pas de condamnations à son casier judiciaire, mais que le second a déjà été condamné, principalement pour des faits relatifs à l'usage et à la détention de stupéfiants".

A ce stade de l'enquête, il est établi, selon la procureure de Caen, que les deux mis en examen rentraient à pied de Caen vers Hérouville Saint-Clair, lorsqu'une altercation verbale s'est produite avec la victime, qui venait de descendre d'un taxi devant son domicile. " Des coups ont été portés par l'un des mis en examen et la victime est tombé au sol. Compte tenu de la nature des coups portés, la qualification d'homicide volontaire a été retenue contre lui. Les investigations vont se poursuivre sur commission rogatoire" précisé Amélie Cladière.

Les deux personnes mis en examen avaient été placées en garde à vue lundi 16 mai 2022 dans la soirée.

L'émotion de ses collègues

Dans le restaurant où travaillait Jean-Philippe Autain, l'émotion est forte chez ses collègues. JP, comme on le surnommait, faisait l'unanimité auprès de tout le monde, collègues et clients.

Ce n'était pas qu'un serveur, c'était JP. Quand les clients venaient au restaurant, c'était aussi pour lui. JP, c'était la joie de vivre, il savait accueillir. Je n'arrive pas à réaliser. Quand je me retourne au bar, je m'attends à le voir à tout moment. Mais non, il ne viendra plus.

Steven

Un collègue de JP

Les obsèques de Jean-Philippe Autain devraient  avoir lieu dans les prochains jours. Une cagnotte en ligne a été ouverte pour aider la famille.