Polémique. Les shows de Monster Trucks sont-ils toujours les bienvenus en 2024 ?

Après Cherbourg au début du mois et Le Havre à la Pentecôte, le "Motor Show World Tour" débarque ce week end à Caen. Ces spectacles d’engins motorisés en pleine ville, jouxtant la Prairie, ne sont pas du goût de certains défenseurs de la transition écologique.

Des Monster Trucks, des voitures, des camions, des motos, des cascades et des flammes : tous les ingrédients du "Motor Show World Tour" sont réunis à Caen pour deux jours de spectacle, ces 25 et 26 mai, à l’hippodrome.

Les organisateurs annoncent "le plus grand show américain du moment" et promettent aux amateurs "d'en prendre plein les yeux avec nos cascades automobiles, nos actions de feux, sauts en motocross, quad, (... ), d'énormes Monster Trucks Américain de 1200 chevaux qui écrasent nos voitures et le plus grand Monster Truck du monde". Le show était de passage au Havre le week-end dernier et à Cherbourg du 9 au 12 mai. 

"Caen la mer, territoire en transition, vraiment ? "

Ces spectacles d'engins motorisés ne sont pas du goût de tout le monde. Anne-Marie Lamy est très en colère. En tant qu'adjointe au maire de Louvigny (14), elle siège à la communauté urbaine de Caen la mer.

"Comment est ce possible pour une ville qui se dit vitrine de la transition écologique, d'accueillir un tel spectacle ? Nous devons être exemplaires !". L'élue en charge de la transition écologique dans sa commune estime que Caen ne devrait pas permettre à de tels engins d'entrer dans le centre ville, sur un terrain qui jouxte la zone sensible de la prairie, "où il est demandé aux promeneurs de faire attention aux oiseaux, en pleine période de nidification actuellement". 

Caen est en train de définir une zone à faible émission. On va interdire l'accès à toute la ville aux voitures les plus polluantes . Et en parallèle on accueille ce spectacle d'engins motorisés ? On n'est pas crédibles!

Anne-Marie Lamy, adjointe au maire de Louvigny (14)

Saint-Lô, Le Havre, Cherbourg, Caen, ... mais pas Rouen ? 

La ville de Caen décline toute responsabilité au sujet de cet évènement, indiquant que "le Motor show world tour est organisé à l’hippodrome, qui est une structure privée. La Ville de Caen n’est pas impliquée dans cette organisation".  Sollicités, les élus caennais ne semblent pas vouloir réagir. 

Anne-Marie Lamy en appelle à l'exemplarité des collectivités, persuadée que "Rouen, elle, n'accueillerait pas ce genre de manifestation". 

L'an dernier, le "Motor Show World Tour" était passé par Saint-Lô, provoquant la colère de la section locale de l'association Alternatiba. Le mouvement pour le climat dénonçait la même contradiction que l'élue de Louvigny : "À l'heure où Saint Lô agglo parle de sobriété dans son plan Climat-Air-Energie Territorial, à l'heure où la municipalité de Saint-Lô nous parle de sobriété pour rassurer les cyclistes sur l'aménagement de la ville, nous, Alternatiba Saint-Lô, dénonçons l'accueil du Motor Show Cascadeurs au Parc des Expositions. La ville soutiendrait-elle ce genre de spectacle alliant destructions, pollutions et usage irraisonné d'énergies fossiles ?

Vrombir ou marcher pour le climat samedi ? 

Ironie du calendrier : le premier spectacle du "Motor Show World Tour" est prévu ce samedi à 19h. Quelques heures avant, Caen accueillera la marche pour le Climat, avec un départ prévu à 14h30 de la presqu'île. 

Une coïncidence que regrette Anne-Marie Lamy, soucieuse de l'image que renvoie la Ville de Caen et de la contradiction entre ces deux évènements. 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité