Port-en-Bessin : le tribunal maritime condamne l'armateur et le patron du chalutier Le Défi

Le Défi, à Port-en-Bessin, 26 septembre 2017 / © France 3 Normandie
Le Défi, à Port-en-Bessin, 26 septembre 2017 / © France 3 Normandie

Le chalutier Le Défi a sombré en pêchant la coquille Saint-Jacques, il y a 8 mois, au large de Port-en-Bessin. Le bateau a "croché" un obstacle. C'est un jeune à bord qui a lancé la fusée de détresse Un des 3 marins est mort. Le patron et l'armateur sont reconnus responsables et condamnés. 

Par L.A.

L'audience s'est déroulée en présence des familles qui attendent réparation depuis le naufrage le 29 octobre dernier.. La soeur et le père de la victime, Cédric Bouchard étaient présents ce 28 juin 2018, au Tribunal Maritime du Havre. 
L'armateur du chalutier, Le Défi, a été condamné à 3 ans de prison dont 1 ferme et l'interdiction d'exercer pendant 3 ans. Une peine moins lourde a été décidée pour le patron du chalutier, qui écope, lui, de 18 mois de prison avec sursis et une interdiction d'exercer .
L'un et l'autre ont été jugés responsables de la mort de Cédric Bouchard, le seul marin à bord, mort, la nuit du naufrage.

Le 29 octobre 2017, le Défi sombrait au large de Port-en-Bessin

Le chalutier Le Défi avait lancé un appel de détresse dimanche 29 octobre 2017, vers 20 heures. A 21 heures, le patrouilleur des Affaires maritimes Thémis récupérait à son bord deux marins en état d'hypothermie. Les deux marins s'étaient réfugiés sur un radeau de survie. Les opérations de recherches s'étaient poursuivies dimanche soir. L'un des marins avait disparu
 
Une enquête, après le naufrage a rapidement été ouverte pour homicide involontaire  :
 

 

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus