• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Stade Malherbe : Caen retrouve le moral avant la trêve et peut croire à une meilleure deuxième partie de saison

Enzo Crivelli, un des hommes du match, buteur avec Casimir Ninga contre Reims / © huctin
Enzo Crivelli, un des hommes du match, buteur avec Casimir Ninga contre Reims / © huctin

Pour le dernier match, à Reims avant dix jours de vacances, les hommes de Fabien Mercadal ont montré de l'envie, et du mental. Même s'ils reviennent avec un nul de plus, le quatrième de suite à l'extérieur, ils sont gonflés à bloc et ont retrouvé le chemin de la confiance. 

Par Alexandra Huctin

"On va être lucides, on se satisfaits du match nul, ça reste une bonne semaine",  les mots de Fabien Mercadal, en conférence de fin de match. Un coach apaisé après une longue période de doute.  Les caennais n'ont pas fait que défendre ce samedi 22 décembre 2018 , contre Reims où ils se déplaçaient pour le dernier match de 2018.

18 points 


Ils reviennent avec un nul 2-2 (but de Ninga à la 28' et Crivelli à la 45 ') et une occasion de troisième but raté de peu. Dommage trois point supplémentaires auraient permis au groupe une certaine sérénité avant la trêve de Noel. Mais c'est déjà ça , avec ce nu, il termine la première partie de saison avec 18 points. 

Twitter- les mots de fabien Mercadal en conférence de presse : "On va être lucides, on se satisfaits du match nul, ça reste une bonne semaine"
 

On est là, on va tenter d'embêter tout le monde jusqu'à la fin. En 2019, affirme avec malice, le coach ravi de voir son groupe remonter la pente


Fabien Mercadal : "On a un peu de regrets de ne pas avoir conservé la victoire, mais c'est une énorme fierté de terminer cette semaine avec 4 points. Il y a eu une belle débauche d'énergie des garçons qui sont restés solides pour ramener un point. Reims a ouvert le jeu. On a donc dû jouer tous les coups offensifs à fond et on aurait adoré prendre deux poins de plus mais finalement, on se satisfait de ce match nul. Ce groupe est résilient.
On est là, on va tenter d'embêter tout le monde jusqu'à la fin. En 2019, on doit encore s'améliorer."


 

Un gardien en confiance


En dehors des buteurs, le gardien caennais Brice Samba a encore été solide pour cette 19 ème journée de ligue 1, livrant en deuxième période un véritable show:  6 arrêts décisifs dont  deux face à face. Dans le dernières minutes, il a permis à son équipe de ne pas être mené avec 2 parades consécutives.

Twitter: avant le match, le community manager du club lui envoyait un clin d'oeil : Clean-sheet ce soir ?
 


Le Stade Malherbe est en vacances pour dix jours, avec un retour sur les terrains le 5 janvier en Coupe de France, contre le Red Star ( L2) :  pour les 32ème de finale de la Coupe de France les caennais se déplaceront sur la pelouse synthétique du Stade Bauer, le samedi 5 janvier 2019 à 18h00. 

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus