A Strasbourg, le Stade Malherbe fait match nul....et oublie un de ses joueurs !

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM avec AFP

Le club normand a loupé ce mardi soir l'occasion de se hisser dans le classement faute de réussite devant le but. L'équipe a également oublié un de ses jouers sur place en repartant du stade.

Un déplacement pour rien. Le voyage en terres alsaciennes s'est soldé ce mardi soir par un nul pour les Caennais. Avant la réception de Lyon dimanche prochain, les Normands avaient pourtant l'occasion d'engranger des points et de gagner une place au classement face à Strasbourg, 16e du championnat. 



"Il y a deux sentiments qui m'animent: un premier qui est positif car prendre un point à l'extérieur c'est

toujours bien
", a déclaré à l'issue de la rencontre Patrice Garande, l'entraîneur du Stade Malherbe, tout en reconnaissant que ses hommes n'avaient pas "su tuer" le match. "Je sentais beaucoup d'investissement en défense mais on ne sentait pas cette envie d'aller chercher le but. C'était mieux en deuxième période, on s'est procurés plus de situations mais on n'a pas marqué donc j'ai un petit peu de regrets surtout au vu de la première mi-temps."



Le bus caennais repart sans Diomandé !



Peut-être impatient de rentrer "à la maison", l'équipe a oublié un de ses joueurs au stade de la Meinau. Qunad le milieu de terrain ivoirien Ismael Diomandé est sorti des vestiaires, le joueur a vécu un grand moment de solidtude sur la parking. Le bus caennais était déjà parti, sans lui. Interviewé par nos confrères de RMC Sport, le milieu de terrain a pris cet incident avec humour et sans stress, le sourire aux lèvres. Heureusement, l'avion ramenant les Normands au bercail n'avait pas encore décollé. Il a finalement rejoint ses coéquipiers à l'aéroport en taxi.



Heureusement, l'avion ramenant les Normands au bercail n'avait pas encore décollé. Ismael Diomandé a finalement rejoint ses coéquipiers à l'aéroport en taxi. L'histoire n'a pas manqué de susciter les plaisanteires des internautes sur les réseaux sociaux.



 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité