Calvados : Ver-sur-Mer inondée après la rupture de sa digue

L'eau continue d'envahir Ver-sur-Mer ce matin (Calvados). La digue s'est brisée hier. / © F3Normandie / Stéphanie Lemaire
L'eau continue d'envahir Ver-sur-Mer ce matin (Calvados). La digue s'est brisée hier. / © F3Normandie / Stéphanie Lemaire

La tempête Eleanor qui a balayé nos côtes, cumulée avec de forts coefficients de marée, aura eu raison de deux digues situées dans le Calvados, celle d'Asnelles et celle de Ver-sur-Mer, dans le Bessin, où des habitants ont dû être avacués cette nuit, et où la situation reste préoccupante. 

Par Aurélie Misery

A Asnelles, la rupture d’une digue mercredi 3 janvier a entraîné l’inondation de maisons inoccupées et de terres agricoles.Soumise à un fort coefficient de 106, la mer est passée par-dessus la digue. 


A Ver-sur-Mer, une centaine d'habitations inondée 

Reportage de Stéphanie Lemaire et Charles Bézard:



De même, à Ver-sur-Mer, sous l'effet de la tempête et de la forte houle, une digue s'est rompue mercredi sur la partie Ouest, sur 8 à 10 mètres. "Les vagues passaient largement au-dessus de la digue, de trois à quatre mètres au-dessus", explique Philippe Onillon, le maire de Ver-sur-Mer. Résultat : une centaine d'habitations a été inondée, essentiellement des résidences secondaires.

Dans la journée de mercredi, une cellule de crise a été mise en place avec les pompiers, la gendarmerie et la sécurité civile. L'évacuation de 38 habitants a été décidée et la salle polyvalente a été ouverte pour accueillir dans la nuit de mercredi à jeudi les 7 personnes sans autre solution de relogement. La protection civile, association missionnée sur cet accueil, a pris en charge le soutien aux personnes évacuées. 


Ver-sur-Mer inondée




Ce jeudi : risque de débordement du cours d'eau La Provence

La municipalité a colmaté hier la brèche dans la digue avec des blocs de béton et des sacs de sable. Mais la situation reste préoccupante et le poste de secours installé à la salle Saint-Exupéry, près de la mairie, est maintenu.

Les inondations concernent les trois premiers fronts de mer. "La houle est très forte et les vagues passent par-dessus la digue", a expliqué Jacqueline André, 1ère adjointe à Ver-sur-Mer. L'inquiétude monte avec la marée qui sera haute à 11h20. Le coefficient reste elevé : 107.

Autre source d'inquiétude : la pluie. "Il pleut énormément, Nous redoutons le débordement de la rivière "La Provence" qui traverse la commune de haut en bas. Or, le marais en contre-bas est déjà engorgé." 




D'autres secteurs ont subi les assauts de la mer. Sur la côte fleurie, à Deauville, l'eau est montée mercredi jusqu'aux planches. A Trouville, la digue submergée a été évacuée. A Dives-sur-mer, le port a débordé. A Villerville, trois personnes ont été piégées par les eaux dans un restaurant et mises en sécurité par l’équipe de sauvetage aquatique du SDIS.

Sur le même sujet

300 retraités dans les rues du Havre

Les + Lus