Comment reconnaître, à coup sûr, un frelon asiatique ?

Repéré pour la première fois dans l'Ouest normand en 2011, le frelon asiatique n'a cessé de se développer depuis. Ces petites bêtes aux pattes jaunes se sont bien adaptées à notre climat. Le frelon asiatique est arrivé de Chine par bateau, en ayant voyagé dans les conteneurs des cargos.

© PHOTOPQR/NICE MATIN
Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, les frelons asiatiques préfèrent nos villes à nos campagnes. C'est pour eux, un climat un peu plus doux et chargé de nourriture : ils y trouvent les protéines végétales et animales dont ils raffolent. 

Depuis 2016 un plan anti-frelons asiatique est développé dans le Calvados.
Un site internet, "frelonasiatique14" , permet aux particuliers de trouver quelques repaires pour les démarches en cas de doute. 
Car un nid, déjà ça se repère : la forme est particulière. Et on les retrouve le plus souvent accrochés : soit au sommet d'un arbre, soit sous une charpente ou dans un garage ou sous un toit. Une simple tuile cassée suffit.
 
© Maxppp

Mais attention selon la période de l'année il existe plusieurs nids: 

Et partout la résistance s'organise car ce petit frelon est un dangereux prédateur pour nos abeilles, productrices de miel :

L'an dernier plus d'une centaine de ruches a disparu dans le calvados. Et 577 nids de frelons asiatiques ont été détruits. 

 

Attention il ne faut pas intervenir tout seul : il y a des règles à suivre. appelez votre mairie et éviter le piégeage seul. 
Le site internet cité ci-dessus vous livre ses préconisations : cliquez-ici. 

Petite vidéo de professionnels qui interviennent dans le sud de la France :
 
frelon asiatique
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé animaux frelons asiatiques nature sorties et loisirs