• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le corps du septuagénaire disparu dans le Calvados retrouvé près d'un champ, 10 jours après le début des recherches

C'est sur son terrain de Croisilles (14) qu'il avait été vu la dernière fois, avant l'appel à témoin. / © JYGélébart
C'est sur son terrain de Croisilles (14) qu'il avait été vu la dernière fois, avant l'appel à témoin. / © JYGélébart

Le corps de Jean Ginda, 74 ans, a été retrouvé dix jours après sa disparition. La section de recherche de la Gendarmerie du Calvados poursuit l'enquête. Les conditions de décès du septuagénaire sont suspectes. Son frère, dès le début, redoutait le pire. 

Par Alexandra Huctin

Jean Ginda, qui n'avait plus donné signe de vie depuis le 15 août 2019, a donc été retrouvé mort, ce dimanche 25 août 2019, aux abords d'un champ sur la commune de Clinchamps-sur-Orne, dans le Calvados. 

"Le corps a été retrouvé dans un état de décomposition avancée. Et c'est pour nous une mort suspecte. Aussi toutes les expertises médico-légales sont en cours, les résultats seront déterminants", explique Carole Etienne, procureure de la République à Caen.

Des investigations supplémentaires sont aussi menées et notamment sur le véhicule de Jean Ginda qui avait été retrouvé calciné dès le début des recherches. 

 Le frère de Jean Ginda redoutait le pire dès le début, son frère n'avait pas "l'habitude de s'absenter sans le prévenir"

Jean Ginda, âgé de 74 ans, avait été vu la dernière fois à Croisilles (photo), en Suisse Normande, sur un terrain où il élève quelques animaux depuis longtemps.

Son corps a donc été retrouvé à vingt minutes de voiture au Sud-Ouest de Caen . Clinchamps-sur-Orne n'est pas une commune anodine dans le dossier. Jean Ginda a été propriétaire là-bas d'une ferme qui appartiendrait aujourd'hui à sa fille. Une histoire de famille qui a mal tourné ? 
L'enquête se poursuit. 

Sur le même sujet

Réaction de Brigitte Lebrethon au décès de Jacques Chirac 26 septembre 2019

Les + Lus