VIDEO - Législatives 2022 : le débat Noé Gauchard / Freddy Sertin pour la 6ème circonscription du Calvados

Publié le Mis à jour le
Écrit par Kanwaljit Singh .

C'est la circonscription la plus surveillée de Normandie et sans doute même celle de tout l’Hexagone. C'est celle qu'à choisi la Première ministre Élisabeth Borne pour se lancer dans ses premières législatives. Vendredi 17 juin, son suppléant, Freddy Sertin (Ensemble-LREM) était sur le plateau de France 3 Normandie pour débattre face à Noé Gauchard (NUPES-LFI).

Pour ce débat d'entre-deux tours des législatives, Noé Gauchard se trouve face à Freddy Sertin, le suppléant d'Élisabeth Borne. Alors forcément, la réaction du candidat de la NUPES-LFI ne s'est pas fait attendre sur le plateau de France 3 Normandie : "je regrette l'absence d'Élisabeth Borne (...) je trouve ça assez malhonnête et irrespectueux envers les électrices et les électeurs. Si c'est elle la vraie candidate et qu'elle a choisi en tant que Première ministre de se porter candidate et bien elle doit aux électeurs le débat démocratique comme dans toutes les circonscriptions".





De son côté, Freddy Sertin (Ensemble-LREM) affirme que : "notre binôme a toujours été clair concernant cette campagne, Élisabeth doit assurer ses fonctions de Première ministre et mener la campagne sur le terrain". En effet, Élisabeth Borne, ne pouvait pas être présente à ce débat, officiellement pour des raisons d'agenda. En ce dernier jour de campagne, avant le second tour de l'élection, la Première ministre explique "avoir fait le choix d'être sur le terrain à la rencontre des Calvadosiens". Elle a donc missionné son suppléant pour défendre les idées de la majorité présidentielle lors de ce débat avec un message clair sur notre antenne il y a quelques jours : "si je l'emporte, c'est mon suppléant Freddy Sertin qui siègera à l'Assemblée nationale mais je tiens à rester présente dans la circonscription". Un engagement de la part de la locataire de Matignon auquel Noé Gauchard (NUPES-LFI)  a tenu à répondre : "si ça lui tient réellement à cœur d'être candidate qu'elle joue le jeu jusqu'au bout en participant à ce débat démocratique et si elle annonce dès maintenant que c'est Monsieur Sertin qui siègera et bien que ce soit lui qui soit candidat et qu'il prenne le risque sur sa personne face aux électeurs, ce double jeu n'est pas honnête vis à vis des citoyens".  

Dimanche 12 juin, la locataire de Matignon est arrivée en tête du premier tour dans la 6ème circonscription du Calvados avec 34,32% des suffrages exprimés contre 24,53% des voix pour le candidat de la NUPES, Noé Gauchard (la France Insoumise). 

Plusieurs thèmes à l'honneur 

Le pouvoir d'achat 

10% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté dans la 6ème circonscription du Calvados et le pouvoir d’achat est bien évidemment au cœur de ces élections. Freddy Sertin (Ensemble-LREM) s'engage : "à accompagner les gros rouleurs au regard du prix du carburant et maintenir la remise de 0,18 centimes d'euros par litre d'essence, nous nous engageons aussi à aider les familles à acquérir des véhicules électriques à moins de 100 euros par mois et mettre en place un chèque alimentaire à la rentrée". De son côté Noé Gauchard (NUPES-LFI) contre-attaque: "le litre d'essence aujourd'hui est 2,30 euros le litre, beaucoup n'ont pas les moyens. On propose donc le blocage des prix sur le carburant à 1,40 euros le litre et des blocages de prix sur les produits de première nécessité" 



L'emploi 



Le taux de chômage dans cette circonscription est de 6,1% au dernier trimestre 2021. Pourtant les entreprises comme Normandise ou encore Guy Degrenne mais aussi des PME-TPE sur le territoire virois ont des dizaines de postes à pourvoir. Mais toutes font face à une pénurie de main d’œuvre. Noé Gauchard (NUPES-LFI) propose donc: "une revalorisation des salaires qui ne se fera pas au détriment des patrons de PME-TPE puisque nous les aiderons à financer un SMIC à 1500 euros et aussi augmenter les autres salaires pour relancer l'attractivité des emplois".

Le désenclavement

90% des habitants de la 6ème circonscription du Calvados doivent utiliser leur véhicule pour se déplacer et notamment autour de Vire-Normandie, une zone « loin de tout ». Pour Freddy Sertin (Ensemble-LREM): "nous voulons accompagner et faciliter les déplacements des citoyens. Nous soutenons le projet d'aménagements (axe A84) entre Vire et Poteau (...) nous souhaitons aussi repenser l'offre ferroviaire sur le territoire comme le tronçon Caen-Flers, un projet à 80 millions d'euros". Noé Gauchard (NUPES-LFI) rebondit dans les secondes qui suivent : "je trouve ça amusant (...) car la loi portée en 2018 par Élisabeth Borne au ministère des transports a supprimé plein de petites lignes de trains partout en France et relancer le Caen-Flers c'est quelque chose pour lequel, nous, on se bat depuis des années !"



Les déserts médicaux 

La Normandie compte en moyenne un médecin pour 1500 habitants contre 1100 au niveau national et l'un des enjeux de cette circonscription est le maintien de l’hôpital de Vire. Simon Sertin affirme que : "il y a quelques années, nous avions porté une réflexion pour travailler conjointement avec la clinique (de Vire) et l'hôpital de Vire afin de maintenir un service d'urgence de proximité". Noé Gauchard (NUPES-LFI) répond : "monsieur Sertin est, rappelons-le, le directeur de la clinique de Vire et tout le monde n'a pas les moyens de se payer des soins à la clinique. Nous ce que nous voulons c'est la relance de l'hôpital public, avec des emplois publics et faire venir des médecins de campagne à Vire mais aussi autour de Vire". 



Lors du premier tour des législatives le taux de participation dans la 6ème du calvados s'élevait à 51,16%. Même s'il est quasi équivalent à celui de 2017 avec un chiffre de 51,33 %, l'intérêt des citoyens pour ce scrutin est aussi au cœur de ce débat. Une circonscription plutôt favorable, sur le papier, pour la cheffe du gouvernement. Mais son poursuivant direct, malgré son retard de près de 10 points, n'a pas à rougir de son résultat et appelle à la mobilisation lors de ce scrutin.



Revoir l'intégralité du débat d'entre-deux tours de la 6ème circonscription du Calvados :

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité