Marine Le Pen lance la campagne de Nicolas Bay aux régionales depuis Vieux-Fumé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Raphaëlle Besançon
© France 3 Basse Normandie

C'est au château du Mesnil d'O, dimanche 21 juin, que Marine Le Pen, présidente du Front National, a décidé de lancer officiellement la candidature de Nicolas Bay aux régionales 2015. Plus de 400 militants étaient présents.

La commune a été choisie pour sa localisation. Vieux-Fumé se situe en effet au centre de la Normandie. C'est donc ici que la présidente du Front National, Marine Le Pen, a décidé de lancer la campagne de Nicolas Bay, candidat FN aux élections régionales de décembre 2015 en Normandie.

Les militants ont répondu présent. Ils étaient 440 à prendre place aux côtés des deux représentants du FN dans une tente installée au pied du Château du Mesnil d'O. Ils étaient bien plus, mais faute de place, ils ont été refoulés.
Après le déjeuner - du cochon grillé - et juste avant le dessert, les militants ont pu entendre le désormais candidat aux régionales, Nicolas Bay, qui s'est dit confiant: "Le FN est prêt, il est organisé".


C'est ensuite Marine Le Pen, pendant près d'une heure, qui a énuméré les problèmes nationaux voire internationaux auxquels la France est confrontée : chômage, dette de la Grèce, immigration.

La venue de la présidente du FN s'est clôturée par une séance de dédicace de son dernier livre. 

Les autres têtes de liste pour les élections régionales seront connues à la fin du mois, date du prochain Conseil d'investiture.

Reportage de Lucie Denechaud et Joël Hamard
intervenants:
- Marine Le Pen, présidente du Front National
- Nicolas Bay, candidat FN aux Régionales 2015

durée de la vidéo: 01 min 51
Marine Le Pen lance la campagne de Nicolas Bay aux régionales à Vieux-Fumé

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.