Marion Joffle : la nageuse normande de l'extrême devient championne du Monde

Marion Joffle n'a qu'un objectif en tête depuis longtemps : traverser la Manche à la nage. Pour s'y préparer, la nageuse de Lisieux s'attaquait à un nouveau défi : les championnats du monde de winter swimming, à Bled, en Slovénie. Elle y a déjà remporté 4 médailles dont une en Or.

Marion Joffle championne du Monde

[Mise à jour du 6 février 2020]
Marion Joffle devient championne du Monde du 50 mètres brasse au Winter swimming. La lexovienne s'est également adjugé une troisième place au 25 mètres papillon. 
  

 

Rien ne semble pouvoir la refroidir. Malgré l'orage, les éclairs, la pluie glaciale, et le ciel sombre au dessus de la marina du lac de Bled, Marion Joffle garde le sourire.
 

Ca fait un peu avis de tempête. Beaucoup de courant au niveau du lac. S'ils nous font partir, ça risque d'être très difficile, rien qu'avec le courant et la température de l'eau. Mais ça peut être marrant !

 

Pourtant, le blanc tout autour laisse imaginer la douleur que tout un chacun aurait en mettant ne serait-ce qu'un orteil dans cette eau, au demeurant magnifque en photo. 6° !
C'est là qu'ont lieu cette année les championnats du monde de winter swimming.
 

Finalement, la compétition a bien commencé. Et avec juste une heure de retard, la Normande s'est lancée.

Objectif : 1000 mètres en eaux libres. La distance est une broutille pour elle, habituée aux longues distances. Son record est rappelons le de 60 km ! Mais les conditions météorologiques changent tout quand on ne nage pas dans le bassin calme d'une piscine.
 
Résultat, du haut ses 21 ans, la nageuse de l'EN Caen arrache le podum, une inattendue 3e place en 14'25''60, 2 secondes seulement devant la 4e de l'épreuve.

Les sensations sont bonnes, pas froid, pas de perte de sensibilité. Le départ un peu rapide m'a couté un peu d'énergie pour finir la course sur un bon sprint.

 

Et ce n'est qu'un début. Marion Joffle est inscrite dans 7 epreuves cette semaine : 25, 50, 100 et 200 mètres en brasse, 25 et 450 m en nage libre, et enfin 25 m papillon.
L'objectif est simple, "le plaisir et donner le maximum".
 

 
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Normandie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité