• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Loto patrimoine : l'abbaye de Longues-sur-Mer retenue parmi les 18 sites à restaurer

l'Abbaye de Longues-sur-mer / © P.Latrouitte
l'Abbaye de Longues-sur-mer / © P.Latrouitte

L'abbaye de Longues-sur-Mer (14) côtoie la bibliothèque Fesch d'Ajaccio et la glacière d'Etel sur la liste des 18 sites emblématiques à restaurer sélectionnés pour le prochain Loto du Patrimoine

Par L.A / AFP / J.Pierens

Le cru 2019 de la mission Patrimoine (qui vise à financer la rénovation de monuments dans toute la France) comporte des châteaux et des abbayes comme celle de Sainte-Marie de Longues-sur-mer dans le Calvados ou de Notre Dame de Sénanque dans le Vaucluse. 

L'abbaye Sainte-Marie de Longues sur Mer est située dans le Calvados. Elle a été fondée au XIIème siècle. Une fois la première cour bordée par le logis abbatial franchie, on découvre les vestiges importants de l’église, dont son chœur qui présente une élégante structure gothique. 


Un témoignage exceptionnel de la vie religieuse normande au Moyen-âge

Le site de la fondation patrimoine décrit l'abbaye bénédictine comme offrant "un témoignage exceptionnel de la vie religieuse normande au Moyen-âge, mais aussi de son architecture et de ses arts décoratifs. Née dans l’ardente foi médiévale, elle déclina progressivement jusqu’à sa fermeture au XVIIIème siècle, puis fut convertie en exploitation agricole. Ces multiples transformations ont laissé des traces et entraîné des destructions et changements d’affectation des bâtiments, auxquels s’ajoute l’inexorable action du temps. Cependant, entre Arromanches et Omaha Beach, l’abbaye a été épargnée lors du débarquement du 6 juin 1944. Et les courageuses restaurations de l’abbaye entreprises au XXème siècle par ses propriétaires successifs en font aujourd’hui un fleuron du patrimoine normand"
 

L'an dernier, outre les 22 millions d'euros de la FDJ, 21 millions d'euros ont été versés par l'Etat pour compenser les taxes prélevées sur les jeux. "Il y a également eu environ six millions d'euros de financements privés collectés dans ce contexte-là, ce qui fait près de 50 millions d'euros supplémentaires pour le patrimoine", avait souligné récemment Stéphane Pallez, présidente de la Française des Jeux.

Lundi 11 mars 2019, le ministre de la Culture Franck Riester et Stéphane Bern dévoileront les détails de la deuxième édition du loto du patrimoine, qui vise à financer la rénovation de monuments dans toute la France.
 


Une fresque de l'abbaye de Longues-sur-mer restaurée en 2003 grâce à un concours

En 2003, le concours "sauvons le patrimoine bas-normand" avait donné un coup de pouce pour la restauration d'une fresque de l'abbaye de Longues-sur-Mer. A cette époque, un jury d'honneur présidé par Michel Drucker avait décerné 24 prix sur 360 dossiers.

A Longues sur mer, Georges d'Angeljan souhaitait restaurer une fresque de l'Abbaye. Il avait remporté un prix de 4 000 euros.
 


Et l'évocation d'un loto pour le patrimoine, en 2003 !

Dans ce reportage, le délégué régional à la fondation du patrimoine Thierry Aveline, aujourd'hui disparu, souhaite "vivement que soit organisé, à l'occasion des journées du Patrimoine, un loto avec la française des jeux, de manière à ce que les français aident ce patrimoine".

Une idée qui avait été formulée devant les médias pour la première fois (à notre connaissance) le 2 avril 2001 par le directeur du Louvre Pierre Rosenberg puis reprise par le président Jacques Chirac cinq jours plus tard. A ce moment là, il s'agissait davantage de restaurer les oeuvres d'art que de permettre la restauration de chapelles ou du patrimoine dans son ensemble.
 

Sur le même sujet

Un Eté au Havre 2019 : démolition de la ville en carton

Les + Lus