• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Mondeville déclare la guerre, avec humour, aux crottes de chien

La campagne humoristique de Mondeville pour lutter contre les déjections canines sur la voie publique / © Ville de Mondeville
La campagne humoristique de Mondeville pour lutter contre les déjections canines sur la voie publique / © Ville de Mondeville

La municipalité de Mondeville a décidé de lutter contre l'un des fléaux des trottoirs : la déjection canine. Elle lance une campagne ciblant les maîtres (et maîtresses) des "serial krotters".

Par CM

Dédé La Souillure, Kiki Belgueul, Le gros Jojo, des blazes et des trognes dignes des criminels les plus endurcis, de ceux qui sèment la terreur dans les bas-fonds les plus sombres. Ces vandales de l'asphalte sont immortalisés sur des photos anthropométriques, comme on en voit aux Etats-Unis, et désignés comme "Serial Krotter". Mais malgré leurs trombines pas toujours aimables, ce ne sont pas eux les vrais coupables. Ce sont leurs propriétaires que visent ces avis de recherche.


La municipalité de Mondeville a choisi l'humour pour sensibiliser les propriétaires des chiens à la propreté de la voie publique et les inciter à utiliser les canisettes. Les affiches rappellent toutefois qu'une déjection canine abandonnée sur le trottoir est passible d'une amende de 150 € et indique le numéro de téléphone de la police municipale. Cette campagne a été dans un premier temps diffusée sur la page Facebook de la ville de Mondeville . Ce lundi, des affiches ont fait l'apparition dans les rues de la commune. 

La campagne a vu le jour très rapidement. L'idée est venue la semaine dernière. "C'est très à l'image de ce qu'on souhaite faire c'est à dire être drôle et en même temps faire passer des messages", estime le maire de Mondeville, Hélène Burgat, pour qui le problème se pose avant tout dans les espaces verts : "on sent qu'il y a des tensions entre les parents de jeunes enfants et les propriétaires de chiens qui ne sont pas très respectueux".  


Reportage de Rémi Mauger et Patrick Mertz
 

Mondeville fait la chasse aux serial crotteurs



Mondeville n'est pas la première à employer l'humour pour lutter contre l'incivilité des propriétaires canins. Dans le nord de la France, la ville d'Hazebrouck avait conçu une affiche choc où deux agents de propreté, quelque peu dérangés, aspiraient les chiens se promenant sur les trottoirs.
 


Dans d'autres villes, le sujet ne fait vraiment pas rigoler. L'an dernier, en Normandie, la commune de Lisieux avait décidé de frapper les maîtres et les maîtresses au porte-monnaie en fixant le montant de l'amende à 450 euros.

 

 

Sur le même sujet

Courbis épingle la presse : "Fabien ne porte plus de slip, c'est emmerdant"

Les + Lus