Monseigneur Jacques Habert, le nouvel évêque de Bayeux-Lisieux, s'installe dans son diocèse

En novembre dernier, Jacques Hébert a été nommé à la tête du diocèse de Bayeux-Lisieux par le pape François. Le successeur de Monseigneur Jean-Claude Boulanger était officiellement installé ce dimanche 10 janvier au cours de trois temps forts respectant la tradition du diocèse.

Monseigneur Jacques Habert, nouvel évêque de Bayeux-Lisieux, ce dimanche matin en la basilique de Douvres-la-Délivrande
Monseigneur Jacques Habert, nouvel évêque de Bayeux-Lisieux, ce dimanche matin en la basilique de Douvres-la-Délivrande © Jean-Yves Gélébart

Jacques Habert arrive avec son vécu, son expérience. Ce n'est pas son premier poste d'évêque. Il occupait jusqu'à présent cette fonction dans le diocèse de Sées dans l'Orne. Le diocèse de Bayeux-Lisieux où il est installé ce dimanche 10 janvier a lui aussi son histoire et "toutes ses traditions que je vais découvrir ce matin", confiait le nouvel évêque à notre équipe avant de pénétrer dans la basilique de Douvres-la-Délivrande, le premier temps fort de cette journée.

durée de la vidéo: 00 min 43
Mgr Jacques Habert à Douvres-la-Délivrande

"C'est un véritable pélerinage qui existe déjà depuis le VIIe siècle", rappelle le père Laurent Berthout, en charge de la communication du diocèse, "A partir du XVIIe siècle, les évêques viennent en pélerins à Douvres-la-Délivrande auprès de la Vierge Marie, la mère du Christ, pour lui confier l'épiscopat et l'ensemble du diocèse. C'est aussi un pélerinage en mémoire de Saint Jean Eudes, formateur des prêtres et grand éducateur pour les jeunes en difficulté. Un évêque quand il vient ici s'inscrit dans une démarche de pélerin dans une église qui est en marche au coeur de son époque."

© JYG

C'est lors du second temps fort de cette journée que Monseigneur Jacques Habert a pu rencontrer des jeunes à l'église de Saint-Vigor-le-Grand. "La pastorale des jeunes est pour tout prêtre une pastorale prioritaire parce que les jeunes sont l'avenir de l'Eglise et sont eux-mêmes dans un temps où ils choisissent leur vie, où ils se forment à tous points de vue dans leur existence. S'occuper des jeunes, les accompagner, est une priorité pour l'Eglise", explique le nouvel évêque de Bayeux-Lisieux, "On n'est pas dans la nostaligie d'un passé révolu mais dans l'actualité de ce monde avec la foi qui nous y porte et nous y pousse."

Ce déplacement à l'église de Saint-Vigor-le-Grand s'inscrivait tout de même dans un parcours marqué par les traditions et l'histoire du diocèse. Le nouvel évêque, comme ses prédécesseurs, s'est assis sur le cathèdre (le trône de l'évêque) pour montrer qu'il s'inscrivait dans une continuité. "C'est important de maintenir ces rendez-vous parce qu'un évêque succède à d'autres évêques", plaide le père Laurent Berthout, "La foi est une dynamique qui vient du Christ lui-même et se transmet de génération en génération. A chaque génération, il faut réinventer les manières de dire sa foi. Mais on ne réinvente pas la foi."

Point d'orgue de cette journée, la messe d'installation en la cathédrale Notre-Dame de Bayeux, en présence de plusieurs personnalités locales. Compte tenu de la situation sanitaire, la cérémonie était limitée à 350 personnes sur invitation.

Installation de Mgr Jacques Habert à Bayeux

Monseigneur Jacques Habert est né à Saint Malo le 2 mai 1960. Il était Evêque de Sées depuis 2011. Il a été nommé en novembre évêque de Bayeux-Lisieux par le pape François suite à l’acceptation de la démission de Monseigneur Jean-Claude Boulanger pour raison d’âge.
Ordonné prêtre le 30 septembre 1989, il avait été nommé évêque le 28 octobre 2010 puis consacré évêque le 9 janvier 2011.


Auparavant, il avait occupé les fonctions suivantes : 

Depuis 2011, Monseigneur Jacques Habert était évêque du diocèse de Sées. Il est membre du Conseil pour les mouvements et associations de fidèles de la Conférence des évêques de France (CEF), évêque accompagnateur de l’Association des oeuvres mariales et responsable du projet « Terre d’espérance ».

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société