Nouvelle noyade mortelle dans le Calvados

Publié le Mis à jour le
Écrit par Boris Letondeur
C'est sur la plage de Cabourg (14) qu'une septuagénaire est décédé ce dimanche 17 octobre 2021.
C'est sur la plage de Cabourg (14) qu'une septuagénaire est décédé ce dimanche 17 octobre 2021. © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Une femme de 73 ans est morte à Cabourg, dans la soirée du dimanche 17 octobre 2021. Malgré l'arrivée des secours, la nageuse n'a pu être réanimée.

Une nageuse de 73 ans est décédée sur la plage de Cabourg, dimanche soir, aux alentours de 21h30. Selon les pompiers qui n'ont pas réussi à la réanimer, la septuagénaire s'est noyée. Malgré l'intervention des sapeurs de Périers-en-Auge et Villers-sur-Mer, la victime a été déclaré morte par le médecin du SMUR dépêché sur place. 

Cette noyade mortelle est loin d'être la première sur le littroral calvadosien cette année. A la mi-juillet, une septuagénaire est morte à Varaville. Le weekend du 15 août, un homme de 55 ans a perdu la vie à Deauville. Quelques jours plus tard au même endroit, le 20 août, deux frères venus de région parisienne s'étaient noyés, l'un des deux ne s'en était pas sorti. Fin mai, une femme de 31 ans s'était noyée après une chute dans la jetée de Trouville-sur-Mer

250 décès par noyade en France durant l'été

Selon l'Enquête Noyade 2021 publiée à la fin de l'été, 1 983 noyades sont survenues en France entre le 1er juin et le 31 août 2021. 250 d'entre-elles ont été fatales. Cela signifie qu'en moyenne, une victime sur cinq est décédée durant la période estivale qui vient de s'écouler (22%). Fin juin, Santé Publique France avait alerté sur le nombre important de noyades recensées, car il laissait craindre un bilan d'été catastrophique. 

Pour les professionnels analystes le contexte de levée des mesures de restriction dues au Covid-19 associé aux conditions climatiques favorables à la baignade pouvait alors expliquer la flambée des accidents. Ils expliquent que "l’augmentation pourrait être au moins partiellement liée à une mauvaise appréhension des capacités physiques ou à une dégradation de l'état de santé au sortir d’une longue période de moindre activité accompagnée d’une prise de poids".

Cette saison, les enfants de moins de 6 ans et les personnes âgées de 65 ans et plus ont été les deux catégories d’âge les plus représentées parmi les noyades accidentelles, respectivement 26% et 20% du total de cet été 2021.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.