Potigny : incendie cette nuit à l'école élémentaire Paul Langevin

Dans le Calvados, l'école de Potygny a été ravagée par les flammes dans la nuit de mercredi à jeudi. / © HJ
Dans le Calvados, l'école de Potygny a été ravagée par les flammes dans la nuit de mercredi à jeudi. / © HJ

L'incendie s'est déclaré vers 21h40  dans le préau de l'école élémentaire Paul Langevin de Potigny. L'école compte 175 élèves qui seront accueillis dès lundi dans différentes structures.

Par L.A.

Une cellule de crise était organisée ce matin, avec notamment le recteur d'académie pour trouver des solutions pour assurer la scolarité des 175 élèves désormais sans école. 

Un élan de solidarité avec les maires des communes voisines a permis de réorganiser les classes, dès lundi prochain :
- 2 classes seront accueillies au Collège
- 2 classes seront accueillies à l'école Maternelle
- 2 classes seront accueillies aux Grands Bureaux, à Soumont Saint-Quentin 
- 1 classe sera accueillie en Mairie (qui était l'ancienne école municipale)
- 1 classe rejoindra un bâtiment de l'école Paul Langevin, qui n'a pas été touché par l'incendie.

Jusqu'à lundi, les élèves qui le souhaitent sont accueillis à l'école maternelle. Ce jeudi, 17 enfants ont été pris en charge par les équipes municipales dans le cadre de cet accueil.

L'incendie s'est déclaré mercredi soir

Quarante deux Sapeurs-Pompiers ont été mobilisés mercredi soir sur l'opération de l'incendie de l'école Paul Langevin de Potigny. A leur arrivée, la toiture de l'école était totalement embrasée et s'est partiellement effondrée.

Les 400 m2 de toiture ont été complètement détruits. Ce jeudi 22 mars 2018, les locaux sont inutilisables et les enfants et leurs parents sont accueillis au gymnase communal. Une décision perenne sera prise ultérieurement pour la continuité de l'enseignement.

L'école élémentaire compte 8 classes pour 175 élèves. 

Ce jeudi matin, les élèves sont accueillis par les instituteurs dans un gymnase situé à proximité de l'établissement. Les parents sont invités à garder leurs enfants, s'ils le peuvent.

Reportage d'Hélène Jacques et Gildas Marie

 

L'école de Potigny ravagée par les flammes

 

Sur le même sujet

Les + Lus